Menu global

Carnet horticole et botanique

Canna (cultivars)

Français
  • Annuelles, vivaces et bulbes
Canna x generalis 'Wyoming'
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

Onglets

Botanique

Origine et description

Les cannas sont originaires d'Amérique tropicale et du Sud.
Largeur : 30 cm
Hauteur : 120 cm
Profondeur de plantation : 10 cm

Espèces, cultivars et plantes apparentées

Le genre Canna regroupe environ vingt-cinq espèces d'herbes vivaces rhizomateuses.

Quelques espèces et leurs nombreux cultivars sont généralement cultivés comme plantes ornementales : Canna hortensis, Canna indica et Canna edulis dont le rhizome est comestible. En Amérique du sud, on le mange tel quel et à Queensland (Australie), on en extrait de la fécule (Queensland arrowroot).

Nom commun

Canna

Nom latin

Canna x generalis

Nom commun anglais

Famille botanique

  • Cannaceae
Horticulture

Conditions de croissance

Pour une floraison maximale, les cannas ont besoin de soleil et d'un sol riche en humus qui retient bien l'humidité. À l'ombre, ils ont tendance à produire plus de feuillage que de fleurs.

Plantez les rhizomes en pleine terre au printemps lorsque tout danger de gel est passé ou dans des pots à l'intérieur vers le début d'avril, pour leur donner une petite avance.

Sous notre latitude, les cannas ne sont pas rustiques. Avant les premières gelées d'automne, rabattez les plants au sol et déterrez les rhizomes. Laissez-les sécher quelques jours avant de les entreposer dans un endroit frais (10-15 °C) et sec pour l’hiver.

Mise en terre : mi-mai
Sortie de terre :
octobre après le second gel

Taille et entretien

Printemps
Les rhizomes peuvent être divisés à l'aide d'un couteau de manière à ce que chaque section possède un à trois yeux. Ensuite, on suggère de les saupoudrer avec du soufre pour prévenir les problèmes causés par les maladies. On effectue la division au début d'avril et on empote ou on attend en mai pour planter directement dans le jardin.

Automne
Les soins à apporter sont les mêmes que pour les bégonias en ce qui concerne le mode d'entreposage. On recommande toutefois de déterrer les rhizomes par une journée ensoleillée et de les laisser à l'envers pendant 3 ou 4 heures afin que les tiges se drainent de leur eau. Il n'y a pas d'avantage à laisser les touffes à l'extérieur après le 15 octobre.

Multiplication

Division des rhizomes
Semis : récoltez les graines à l'automne, lorsque les fruits sont bien secs. Les graines noires et dures ressemblent à de gros grains de poivre. Celles-ci peuvent se conserver plus de vingt ans (au sec et au frais). Semez tôt au printemps, à l'intérieur, dans un terreau chaud et humide, après avoir fait tremper les graines pendant 48 heures dans de l'eau tiède. On peut aussi placer les graines dans un sac de plastique rempli de sphaigne humide et les laisser pendant quelques jours à une température de 23 °C jusqu'à ce qu'elles aient germé, puis empoter les jeunes plantules. La scarification avant le semis semble augmenter le pouvoir de germination des graines. La scarification consiste à blesser l'enveloppe externe de la graine avant de semer. Faire une coupure délicate du côté du hile (le « nombril »). Ne jamais toucher directement au hile sinon l'embryon sera endommagé.

Ravageurs et maladies

Add this

Partager cette page