Menu global

Carnet horticole et botanique

Épinette de Norvège

Français
  • Arbres et arbustes
Épinette de Norvège (Picea abies)
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

Onglets

Botanique

Origine et description

Le nom générique Picea vient du latin pix qui signifie « poix » ou « résine », tandis que l'épithète abies signifie « sapin ». Les premiers botanistes l'avaient mal identifiée; ils l'avaient confondue avec le sapin à cause de ses aiguilles plates. Le nom Picea a donné naissance en ancien français à pèce et pesse, et enfin au mot épicéa.

Les épinettes sont des arbres importants, tant sur le plan économique qu'ornemental, au même titre que les sapins et les pins. Elles comptent de 37 à 50 espèces réparties dans toutes les régions tempérées et froides de l'hémisphère nord.

Comme l'épinette de Norvège croît plus vite que nos propres espèces, elle est souvent plantée pour le reboisement. Elle est également très utilisée comme arbre d'ornement. Les gens confondent souvent épinettes et sapins; pourtant, du point de vue botanique, ils sont très différents. Sur le rameau de l'épinette, la base des aiguilles est saillante, tandis que le rameau du sapin est lisse. Généralement, les aiguilles des épinettes sont quadrangulaires et on peut les faire rouler entre les doigts. L'épinette de Norvège fait exception; en effet, ses aiguilles sont plates et piquantes au toucher. Finalement, les aiguilles d'un rameau d'épinette séché tombent plus rapidement que celles du sapin; c'est pourquoi il est plus avantageux d'utiliser ce dernier comme arbre de Noël.

L'épinette de Norvège est un grand arbre à la cime conique étroite qui peut atteindre jusqu'à 50 mètres dans son habitat naturel. Le cultivar 'Argenteospica' atteint 20 mètres au Québec.

L'écorce fissurée de l'épinette de Norvège est brun rougeâtre pour devenir, avec l'âge, foncée ou grise. Les rameaux brun rougeâtre ou brun orangé sont souvent glabre ou avec quelques rares poils. Les aiguilles du dessus sont plus dirigées et courbées vers la pointe du rameau que les aiguilles latérales. Même aplaties, elles présentent quatre faces. Le contraste de couleur entre jeunes et anciennes feuilles est saisissant. Les cônes femelles, longs de 10 à 16 cm, prennent une coloration verte ou jaune lorsqu'ils sont jeunes. Ils deviennent brun luisant à maturité.

Espèces, cultivars et plantes apparentées

'Acrocona' : petit arbre au port conique large atteignant 8 m, à ramure dense et retombante et à cônes rouges sur les jeunes sujets. À utiliser en isolé.
'Argenteospica' : Pousse de l'année blanc crème devenant vert foncé. Atteint 20 m.
'Compacta' : Forme naine, conique presque globulaire, atteignant 3 m. Feuillage vert bleuté devenant vert luisant.
'Compacta Asselyn' : Semblable au précédent mais plus petit dans toutes ses parties.
'Echiniformis' : Coussin atteignant 0,8 m, à rameaux très denses et à feuillage rigide vert grisâtre.
'Inversa' : Arbre aux rameaux pendants ou retombants atteignant 10 m. Nécessite absolument un tuteurage.
'Maxwellii' : Coussin dense à rameaux courts atteignant 1 m sur 3 m et formant un large dôme irrégulier. Croissance lente.

Répartition ou distribution géographique

On trouve sept espèces d'épinettes indigènes d'Amérique du Nord, dont cinq du Canada. L'épinette de Norvège est européenne. Elle forme de vastes forêts dans toute l'Europe septentrionale.

Nom commun

Épinette de Norvège

Nom latin

Picea abies

Nom commun anglais

Famille botanique

  • Pinaceae
Horticulture

Conditions de croissance

Requiert le plein soleil. Préfère un sol légèrement humide mais bien drainé. Très rustique. Évitez les situations trop chaudes.

Facilité de culture

Adaptable quant au sol. Croissance rapide. S'adapte bien à diverses conditions.

Rusticité

  • Zone 2b

Add this

Partager cette page