Menu global

Hémiptères

Français

Cigale caniculaire

Français
Neotibicen canicularis

Pages

La cigale caniculaire est un gros insecte dont le corps deux fois plus long que large a une forme très caractéristique. Elle mesure de 27 à 33 mm de long et son envergure atteint 82 mm. Son corps habituellement foncé porte des marques vertes et noires sur le dessus du thorax. Les nervures situées à la base des longues ailes transparentes sont aussi vertes. On note toutefois d’importantes variations de couleur, qui peuvent être liées à l’origine géographique des populations. La forme verte, décrite plus haut, serait la plus abondante.

Réduve assassin

Français
Reduvius personatus

Pages

Cette grosse punaise de 16 à 22 mm de long est noire ou brun foncé. De forme allongée et ovale, elle a une petite tête munie de pièces buccales pointues appelées « rostre », qui sert à percer des proies pour s’en nourrir.

La nymphe ressemble à l’adulte en plus clair, mais elle n’a pas d’ailes fonctionnelles. Elle est généralement couverte de débris (poussière, sable, charpie) d’une teinte semblable à celle de son environnement. Le dessous du corps de la nymphe est noir ou brun, comme celui de l’adulte.

Petite punaise de l'asclépiade

Français
Lygaeus kalmii

Pages

Cette punaise rouge et noire se reconnaît à la marque en forme de X rouge sur ses ailes et la bande rouge sur son premier segment thoracique derrière la tête. Son corps élancé mesure de 10 à 12 mm de long.

La nymphe a un abdomen rouge ou orangé, sur lequel apparaissent des points noirs à mesure que l’insecte grandit. Les ébauches alaires (ailes naissantes) sont noires et s’allongent avec l’âge.

Punaise verte

Français
Chinavia hilaris

Pages

L’adulte de cette espèce mesure de 14 à 19 mm de long. Il a un corps en forme de bouclier, comme toutes les punaises de la famille des pentatomides. On le reconnaît à sa couleur verte. Le corps est souvent bordé d’une ligne orangée, et on note quelques points sombres sur les bords de l’abdomen. La base des ailes antérieures est coriace et son extrémité est membraneuse. Les pièces buccales sont de type perceur-suceur.

Les jeunes punaises, appelées nymphes, sont noires à la naissance et changent de couleurs en grandissant pour devenir vertes, jaunes ou orangées. Ces dernières ressemblent aux adultes, mais leurs ailes et leurs organes reproducteurs ne sont pas fonctionnels.

Punaises à bouclier

Français

Pages

Les pentatomides doivent leur nom au fait que leurs antennes sont divisées en cinq segments (du grec penta, cinq). Cette caractéristique est toutefois moins évidente que leur corps en forme de larges boucliers qui leur ont valu leur nom français. On remarque un triangle (scutellum) au point de jonction des ailes. La tête est généralement petite.

La forme des pièces buccales de ces insectes perceurs-suceurs varie selon l’alimentation de ces punaises. Chez les herbivores, le premier segment du rostre est mince et situé sous la tête. Chez les punaises prédatrices, ce segment est plus gros et placé à l’avant de la tête.

La plupart de ces insectes dégagent une très mauvaise odeur lorsqu’on les dérange. Les punaises à bouclier produisent ces sécrétions malodorantes grâce à des glandes situées sur leur abdomen, près des pattes arrière.

Coréides

Français

Pages

Dans nos régions, les coréides sont généralement des petites punaises robustes de couleur sombre. La membrane de leurs ailes antérieures est marquée par des veines parallèles.

Chez les espèces tropicales, les tibias des pattes arrière sont parfois très larges et en forme de feuilles, ce qui à valu à la famille son nom anglais de leaf-footed bugs.

Lorsqu’ils sont dérangés, plusieurs de ces insectes émettent une mauvaise odeur semblable à celle produite par les punaises à bouclier. Les substances malodorantes sont produites par des glandes situées sur le thorax.

Les adultes mesurent de 10 à 20 mm de long.

Pages

S'abonner à RSS - Hémiptères