Blogue

À la chasse aux Perséides

Les Perséides tombent au-dessus du Mont-Mégantic, Québec.
Credit: Rémi Boucher
Les Perséides tombent au-dessus du Mont-Mégantic, Québec.
  • Les Perséides tombent au-dessus du Mont-Mégantic, Québec.
  • Le radiant des Perséides autour de minuit.
À la chasse aux Perséides

Nous sommes tous des chasseurs de quelque chose : d'aubaines, de papillons, de champignons, d'éclipses, ou même de trésors. Mais au mois d’août, la chasse est à la pluie d’étoiles filantes, plus particulièrement celles des Perséides.

La plus connue

La pluie de météores des Perséides est la plus connue parce que c’est un moment de l’année où il fait chaud et où il fait bon sortir dehors la nuit. La meilleure date pour les observer est dans la nuit du 12 au 13 août, entre 2 h 30 et 5 h du matin, mais on peut tout aussi bien en voir après la tombée de la nuit.

Où et comment les regarder

Idéalement, on doit quitter les grands centres urbains et se rendre à la campagne, loin des lumières de la ville. Y a-t-il des endroits plus propices au Québec pour regarder ces belles traînées de lumières? Essayez les parcs provinciaux ou nationaux, ou même le chalet d’un ami qui est situé sur le bord d’un lac, puisqu’ils sont loin de la pollution lumineuse. Vous voulez trouver un endroit sécuritaire et facile d’accès. Même s'il fait chaud en août, les nuits peuvent être fraîches, particulièrement à la campagne. Il est recommandé de bien se vêtir (pantalon et veste), si ce n'est que pour se protéger des moustiques. Une bonne chaise longue et une couverture sont aussi pratiques. On peut ajouter un cherche-étoiles et des jumelles, mais vos yeux et un ciel noir vont suffire.

Je regarde où dans le ciel?

Il faut regarder du côté nord-est. Le meilleur moment, c’est après minuit, lorsque la constellation de Persée est levée. En reliant les étoiles de la constellation Persée, vous pouvez former la lettre Y, qui se tient debout sur les deux bras du Y. Le radiant, l’endroit dans le ciel d’où semblent provenir les traînées de lumière, est situé près du pied du Y. Mais parfois, on peut apercevoir des météores ailleurs dans le ciel. S'ils font partie des Perséides, vous pourrez retracer leurs traînées au radiant. Si vous êtes en groupe, placez-vous de façon à ce que certaines personnes regardent dans d’autres directions, il peut y avoir des surprises!

2015, une bonne année

La pluie d’étoiles filantes de l’an passé a été décevante à cause de l’éclat de la pleine Lune. Mais cette année, c’est tout à fait le contraire. La Lune sera nouvelle le 14 août. Sous un ciel modérément sombre de banlieue, loin des lumières brillantes des centres-villes, on pourra compter une trentaine de traînées à l’heure à l'apogée. Ce nombre peut atteindre et même dépasser 70 à la campagne. Bonne chasse!

Pour plus d'information sur l'observation de planètes, constellations, et phénomènes astronomiques
Abonnez-vous à l'infolettre À ciel ouvert

Partager cette page

Articles qui pourraient vous intéresser

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous