Blogue

Apprivoiser les insectes pour se rapprocher de la nature

Coléoptère de la famille Meloidae.
Credit: Wiki Commons, photographe: Ramona
Coleoptera of the Meloidae Family
Apprivoiser les insectes pour se rapprocher de la nature

Couleurs vives, formes extravagantes, comportements inusités... Les insectes débordent de mystères et intriguent les humains depuis fort longtemps. Cependant, tout le monde n'est pas sensible à leur charme. La méconnaissance agit parfois comme barrière à la découverte et au ravissement. Pourtant, l'univers fascinant des insectes est accessible à tous, il suffit d'être bien accompagné!

Le temps d'une rencontre

C’est connu, la nature nous fait du bien. Dans cette optique, l'Insectarium favorise les rapprochements entre nous et les insectes vivants, dans une ambiance propice à l'émerveillement tout en tenant compte du bien-être animal.

Ces moments de contact direct avec les insectes nous sensibilisent davantage au respect envers la nature et aident à surmonter nos appréhensions envers ceux-ci. Lorsqu'on s'aventure à les manipuler pour la première fois, on est souvent bousculé par les émotions. Au-delà d'une certaine crainte, bien des gens ressentent du plaisir et même une agréable euphorie.

Au rythme des humains... et des insectes!

Avec leurs pattes effilées et leurs ailes fines, les insectes sont des êtres fragiles. D'ailleurs, certains insectes sont si vulnérables, qu’il est préférable de les toucher le moins possible. C'est le cas des papillons, notamment. En contrepartie, on peut tenir sur sa main de nombreux autres insectes. Dans tous les cas, lorsqu'on les touche, il faut toujours poser des gestes bienveillants et respectueux envers ces animaux. Heureusement, à l’Insectarium, l’animateur.rice met les visiteurs en confiance, adapte ses mouvements aux différents insectes et guide les visiteurs pour qu’ils le fassent à leur tour.

Chaque personne a une attitude différente vis-à-vis des insectes. Un enfant curieux peut être fasciné à l'idée de laisser un insecte marcher sur sa main. Certains adultes, quant à eux, hésitent... Peut-être est-ce à cause d'une crainte développée avec le temps? Dans les deux cas, manipuler un insecte peut favoriser une relation positive avec la nature si c’est fait au rythme de chacun.

Les apprécier, les protéger

Pour changer notre perception des insectes, il faut s'approcher d'eux, se laisser progressivement émerveiller par leur beauté et prendre conscience de leur délicatesse. Éventuellement, on en vient à se sentir bien en leur compagnie. Ces émotions sont un premier pas pour ressentir la fragilité des insectes et comprendre l’importance de leur protection. C'est donc un rendez-vous dans le futur insectarium pour faire le plein de nature et tendre la main à un insecte!

La réouverture de l’Insectarium est prévue à l’automne 2021.

Pour en découvrir plus sur le rôle essentiel des insectes et arthropodes
Abonnez-vous à l'infolettre Nos voisins les insectes

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
3 Commentaire(s)
Portrait de Sonya
Sonya

Bonjour,....j'aimerais avoir des infos s.v.p. J'ADORE les bibites et j'aimerais travailler dans le domaine,... les nourrir, nettoyer leurs habitats, etc,....avez-vous un besoin de personnel pour en prendre soin,...j'aimerais tellement apprendre sur différentes bestioles,....C'est mon plus grand rêve de travailler dans ce milieu,...est-ce que ça prend des formations spéciales pour prendre soins de ces petits être vivants? Donnez-vous une formation sur place? ou si on peut faire une demande d'emploi? Pouvez-vous me dire comment faire s.v.p....Merci beaucoup, j'attends de vos nouvelles avec impatience,...

Logo
Espace pour la vie

Bonjour, la scolarité demandée pour être technicien en entomologie à l'Insectarium est la suivante: une technique en bioécologie ou l'équivalent. L'équipe est présentement complète, mais vous pouvez consulter les postes sur le site de la ville de Montréal: https://montreal.ca/articles/offres-demploi

Portrait de Nicomputer
Nicomputer

Le monde des insectes est fascinant, je vais raconter ma petite expérience, j'ai vécu longtemps sans me préoccuper de ces saletés insignifiantes et moches jusqu'à avoir lu "Les Fourmis" de Bernard Werber, et et depuis ce jour, ma vue a littéralement zoomé sur ce qui se passe entre les brins d'herbes de mon jardin et...
mon monde a changé, j'ai réussi à apprivoiser une mante religieuse qui squattait mon appart et surtout mon écran d'ordinateur (je suppose qu'elle cherchait la chaleur, mais je vous jure que c'est vrai, je mettais des tout petits bouts de viande sur mon doigt et elle les attrapait, tout en m'observant, après j'ai déménagé dans maison avec jardin et là, j'ai carrément apprivoisé des fourmilières, en mettant mon doigt près de l'entrée, au début elles me mordillaient, mais je leur donnaient à manger après (fourmis Lasius Niger, les grosses fourmis noire qu'on trouve partout) et petit à petit elles se sont habituées à mon odeur (principal sens des insectes) et ont vite arrêté de me mordre.

C'est vraiment fascinant, ce petit monde!

Maintenant, ma question:
J'aimerai avoir des insectes en vivarium, mais ce sont des animaux tellement fragiles que je ne sais plus où donner de la tête pour trouver une espèce sympathique.
J'ai bien essayé un élevage de fourmis mais les interactions sont faibles, existe t'il un insecte avec lequel des interactions intéressantes soient possibles?
Y'a bien les abeilles domestiques mais bon...
C'est le même problème avec les reptiles, des reptiles qui nous reconnaissent en tant que non-ennemi, y'en a pas lourd!

Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous