Blogue

Comment revoir nos aménagements et nos modes de vie en deux décennies?

Couverture du rapport intitulé : Comment habiter le territoire québécois de façon sobre et résiliente d’ici 2042?
  • Couverture du rapport intitulé : Comment habiter le territoire québécois de façon sobre et résiliente d’ici 2042?
  • Cosmos à grande fleur devant une clôture de perche.
  • Frêne rouge de Pennsylvanie devant un ciel bleu.
Comment revoir nos aménagements et nos modes de vie en deux décennies?

À la fin de septembre, l’équipe de Chemins de transition a dévoilé les travaux de son Défi territoire intitulé : Comment habiter le territoire québécois de façon sobre et résiliente d’ici 2042? Pendant trois ans, plus de 500 personnes issues des sphères académiques et professionnelles ont mis en commun leurs savoirs pour répondre à cette grande question!

Les enjeux sont immenses. L’organisation de nos territoires et les modes de vie qui en découlent font de la population québécoise l’une des plus consommatrices en énergie et en ressources naturelles au monde. De plus, chaque Québécois ou Québécoise émet en moyenne deux fois plus de gaz à effet de serre que la moyenne mondiale, contribuant démesurément à l’accélération des changements climatiques. En parallèle, nos modes de vie et nos choix en aménagement du territoire nous rendent vulnérables aux aléas climatiques actuels et futurs.

Indéniablement, la prise de conscience quant à l’urgence de repenser l’organisation de nos territoires et nos pratiques économiques et culturelles s'est accélérée ces derniers mois. Les prises de position se multiplient, y compris au sein des plus hauts échelons politiques, pour revoir nos pratiques en matière de mobilité (lutte à l’auto solo et réduction du parc automobile notamment), pour optimiser nos espaces de vie grâce à une densification intelligente qui freine l’étalement urbain, ou encore pour préserver nos milieux naturels et leurs ressources. Bien que certaines politiques et une multitude d’initiatives soient à l’œuvre pour promouvoir des changements vers plus de résilience et de sobriété, elles n’arrivent pas toujours à prendre de l’ampleur et à être systématisées à la grandeur du Québec. Les transformations à mener sont immenses et nécessiteront au moins une génération pour se déployer.

Co-construire un chemin vers un futur souhaitable

Face à un avenir incertain, il est essentiel d’établir une vision à long terme de ce que nous désirons et d’engager les acteurs et actrices de nos territoires dans une trajectoire pour y parvenir. Grâce à une approche prospective, Chemins de transition a initié des discussions et des ateliers entre différents experts, usagers et gestionnaires pour définir les éléments d’un futur souhaitable pour des territoires sobres et résilients en 2042. Ensuite, les parties prenantes des territoires (gouvernements, individus, entreprises, société civile, etc.) pourraient mettre en place 70 étapes préalablement identifiées afin de relier la situation présente à ce futur souhaité. Ces 70 « jalons » sont associés à six grandes thématiques : la collaboration et le partage ; les pratiques et la gouvernance de l’adaptation ; la régénération des écosystèmes et la reconnexion à la nature ; la résilience et l’efficience des milieux de vie ; la sobriété, la circularité et l’autonomie productive, et enfin, la transformation de nos mobilités. Comprendre la manière dont ils s’enchaînent permet de prendre un pas de recul et d’avoir une vision globale du chemin à parcourir. Tel un jeu de dominos, chaque jalon est lié au précédent, mais aussi au suivant, au sein d'une trajectoire qui permet de comprendre les interactions qui les unissent.

Et maintenant?

La publication de ces réflexions et travaux, à travers un rapport final et des fiches qui l’accompagnent, est une première étape de la diffusion des savoirs mobilisés. L’équipe de Chemins de transition sillonne maintenant le Québec pour offrir des ateliers, des conférences et des formations afin de s’approprier les trajectoires de transformations possibles, de se situer sur l’échiquier de la transition et même de coconstruire ses propres trajectoires pour contribuer à une mise en mouvement collective!

Pour de plus amples renseignements : cheminsdetransition.org

Inscrivez-vous aux communications Espace pour la vie pour recevoir notre infolettre mensuelle, de l'information pertinente sur les évènements de nos cinq musées, ainsi que des conseils provenant directement de nos experts.
Abonnez-vous à l'infolettre Espace pour la vie

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
1 Commentaire(s)
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous