Blogue

Ajouter un commentaire

Vous souhaitez vous impliquer?
Abonnez-vous à l'infolettre À nous d'agir

Portrait de Gisele Papineau
Gisele Papineau

Votre article m'a beaucoup touché. Avoir la vue est un cadeau précieux et je suis certaine que lorsqu'on vit dans le monde des voyants, on ne peut pas s'imaginer ce que c'est vivre sans la vue. Comme vous dites cela a dû être une expérience mémorable pour tout le monde. Quelle belle initiative, chapeau à toute l'équipe du Biodôme.
Est-ce qu'il y a des activités de ce genre pour une clientèle adulte mal voyant ou non voyant. Je cherche des activités à faire avec une personne âgée qui a perdu l'usage de la vue en partie. André souffre d'une dégénérescence maculaire depuis 5 ans. Sa vie a changé du tout au tout car avant il pouvait conduire sa voiture, il était autonome. S'il était en contact avec la nature plus souvent, je suis certaine qu'il reprendrait goût à la vie. Lorsqu'il était un voyant, il passait quelques semaines par année en Floride, la mer, les oiseaux, la chaleur, l'humidité faisait partie de son quotidien. Maintenant, il mange, il dort, il marche à peine, à l'occasion il sort avec sa canne blanche, ce n'est plus le même homme. Il y a un manque flagrant de stimulation, il a besoin d'activités adaptées à sa condition. J'essaie de trouver des solutions auxquelles il adhérera et qu'il appréciera pour une meilleure qualité de vie. Merci de votre attention.