Blogue

La pollinisation manuelle : quand une horticultrice devient abeille

Thebroma cacao
Credit: Espace pour la vie/Catherine Boudreault
Thebroma cacao
  • Thebroma cacao
  • Thebroma cacao
  • Vanilla pompona
  • Vanilla pompona
  • Jacquier
  • Jacquier
La pollinisation manuelle : quand une horticultrice devient abeille

La pollinisation est un miracle de la nature. Pendant la saison estivale, la vie se propage grâce à plusieurs formes de pollinisation : par les insectes, le vent, les animaux et même par l'eau.

Mais que se passe-t-il dans la serre tropicale alimentaire du Jardin botanique lorsque l’été est terminé, que les volets n’ouvrent plus, que la nature est au repos? C’est à cet instant qu’une nouvelle pollinisatrice entre en action! L’horticultrice spécialisée Catherine Boudreault, devient « abeille » à son tour.

Que signifie la pollinisation manuelle?

Tout d’abord, la pollinisation est l’acte de reproduction sexuée d’une grande proportion de plantes, qui consiste au transport du pollen des organes mâles vers les organes femelles. Elle assure la fécondation et la production de graines et de fruits. Cette pollinisation peut aussi être effectuée manuellement par l’humain.

Dans ce cas, l’horticultrice consulte son calendrier des floraisons. Bien que les dates ne soient pas les mêmes chaque année, les saisons d’apparitions des fleurs sont semblables selon chaque espèce. Ensuite, Catherine s’assure de bien distinguer les parties sexuées d’une fleur. Les fleurs varient en formes et en structures de manière parfois surprenante! Enfin, l’horticultrice doit reconnaître le moment de réceptivité des organes sexués, c’est-à-dire le moment où le pistil (partie femelle) est disposé à accueillir le pollen (partie mâle). Si elle agit au mauvais moment, la fécondation sera infructueuse.

Comment faire la pollinisation manuelle?

La pollinisation manuelle des fleurs doit se faire dans une courte fenêtre de temps. Les fleurs s’ouvrent successivement durant la journée et sont pour la plupart réceptives seulement pendant un court instant. Il est donc recommandé de procéder le matin, avant midi, ou un peu plus tard en après-midi.

Des pinceaux souples et doux en fibres naturelles, qui sont propres et désinfectés, sont utilisés pour récupérer le pollen et le déposer sur des fleurs parfaitement formées. Le pollen le plus frais donne de meilleurs résultats.

La pollinisation manuelle a-t-elle lieu pendant tout l’hiver?

Heureusement, non! Les bananiers sont parthénocarpiques, ce qui signifie qu’ils produisent des fruits sans avoir besoin d’acte de fécondation. Cette année, il y a eu plus de 20 régimes de bananes! Quant au jacquier, il possède à la fois des fleurs mâles et femelles. Le pollen des fleurs mâles, une fois libéré, tombe naturellement sur les fleurs femelles situées tout près. Le jacquier de la serre tropicale alimentaire a produit cette année un fruit de 48 livres! C’est d’ailleurs l’arbre qui produit le plus gros fruit du monde, pouvant atteindre près de 100 livres.

Les particularités de la pollinisation manuelle de la vanille

Cette gracieuse orchidée grimpante, originaire d’Amérique centrale, est cultivée dans de nombreux pays au climat tropical. Dans son environnement naturel, la vanille est pollinisée par l’abeille mélipone. Mais au Québec, cette abeille n’existe pas! Comment l’horticultrice arrive-t-elle à obtenir des gousses de vanilliers dans la serre d’exposition? Il faut recueillir manuellement les pollinies, des structures en forme de massue dans laquelle sont agglomérés les grains de pollen, puis les disposer sur le pistil. Cette technique appelée « Mariage de la vanille » a été mise au point en 1841 par le célèbre Edmond Albius, un esclave d’une plantation à la Réunion.

Malgré les nombreux efforts déployés pour synchroniser les pollinisations manuelles, il arrive inévitablement que certains rendez-vous soient manqués. Mais pas de souci, la volonté de l’horticultrice spécialisée à vous présenter le plus grand nombre de fruits possible tout au long de l’année est intarissable!

Découvrez des conseils d’horticulture, de jardinage, et de botanique
Abonnez-vous à l'infolettre Mon jardin

Partager cette page

Articles qui pourraient vous intéresser

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
4 Commentaire(s)
Portrait de DENIS GREF
DENIS GREF

Votre article sur la pollinisation manuelle fut très intéressante pour ma passion de sauver plusieurs plantes vulnérables et menacées de disparition au Québec depuis plusieurs années.

Portrait de Lucie Blouin
Lucie Blouin

Très intéressant. Merci.

Portrait de jessica
jessica

It takes patience and knowledge to get started Drift Hunters successfully

Portrait de joseanderson
joseanderson

I simply wish to notify you that I am new to having a blog and utterly valued your work. Very likely CompTIA CS0-003 Practice Test I am prone to save your blog post . You truly have wonderful article material.

Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous