Blogue

Le printemps, le renouveau!

Pivoine arbustive (Paeonia suffruticosa)
Credit: Espace pour la vie (Michel Tremblay)
Tree peony (Paeonia suffruticosa)
  • Tree peony (Paeonia suffruticosa)
  • Chinese Garden
  • Japanese alpine cherry (Prunus nipponica var. kurilensis)
  • Peony (Paeonia)
Le printemps, le renouveau!

Le printemps est bientôt à nos portes. Dans la culture chinoise, il est synonyme de renouveau.

Le printemps se manifeste à travers la littérature, l’art, l’architecture ainsi que parmi certains végétaux qui peuvent être admirés au Jardin de Chine du Jardin botanique de Montréal.

Les reconnaîtrez-vous?

Le Jardin de Chine est un petit bijou de conception où se découpent plusieurs scénographies, offrant différents paysages harmonieux. Conçu comme un tableau, il se laisse découvrir au rythme des saisons. 

L’abricotier (Prunus sp.), le magnolia (Magnolia sp.) et la pivoine arbustive (Paeonia suffruticosa) sont les représentants incontestés du renouveau. Ils nous émerveillent avec leurs floraisons printanières spectaculaires.

La pivoine arbustive, aux origines chinoises, est considérée comme la reine des fleurs1 et est utilisée pour ses vertus médicinales2. En plus de représenter la renaissance, elle symbolise aussi l’aristocratie, les honneurs, la richesse, l’amour et la beauté féminine. La pivoine arbustive d’Osti (Paeonia ostii) nous offre ses charmes dès l’entrée principale du jardin. Vous pouvez l’observer au pied d’un imposant monolithe et d’un pin sylvestre (Pinus sylvestris) à l’allure svelte. 

Vous pourrez admirer une importante collection de pivoine arbustive chinoise à fleurs simples tout près du pont en zigzag, dans la plate-bande se situant devant le pavillon de l’Amitié.

Vous ne trouverez pas d’abricotier du Japon (Prunus mume) au jardin de Chine, mais un substitut : le Petit cerisier des Kouriles (Prunus nipponica var. kurilensis). Avec le magnolia, leurs floraisons hâtives célèbrent avec énergie et beauté l’arrivée du printemps. Ces petits arbres symbolisent, tout comme la pivoine arbustive, l’espoir, la pureté, la richesse et la noblesse et sont aussi utilisés pour leurs vertus médicinales. Ils agrémentent et illuminent ici et là votre visite!

Petite anecdote : saviez-vous que la fleur du Magnolia Yulan (Magnolia denudata, connu aussi sous l’ancien nom de Magnolia heptapeta) représente l’emblème de la ville de Shanghai? « En 1988, Pierre Bourque, alors directeur du Jardin botanique de Montréal, jeta les premières bases d’un grand projet, ‘’la création d’un jardin thématique chinois’’ en partenariat avec le Jardin botanique de Shanghai, la ville de Shanghai et la ville de Montréal »3. La fleur du Magnolia denudata est une grande fleur blanche parfumée en forme de coupe d’environ 4 à 6 po de diamètre. Vous pourrez en observer quelques spécimens près du sentier qui mène vers le jardin Alpin en arrière de la chute.

Une façon distrayante de découvrir le jardin de Chine et ses innombrables trésors est de baguenauder le long des sentiers et de se surprendre à imaginer ce à quoi pourrait représenter ou rapporter tels ou tels végétaux, dessins ou architectures par ex. : le bambou (Phyllostachys sp.), le lotus d’Orient (Nelumbo nucifera), le pin (Pinus sp.), le magnolia (Magnolia sp.), l’osmanthe odorant (Osmanthus fragrans), le dragon, le phénix, le paon, la grue, la pierre, etc. N’hésitez pas à questionner les jardiniers et jardinières ainsi que les animateurs et animatrices, ils et elles se feront un plaisir de vous renseigner et de partager leurs savoirs. 

Pour en connaître plus sur les traditions, les symboles et les codes de la culture chinoise et leurs représentations, voici quelques références : 

  • Le Jardin de Chine de Montréal aux éditions FIDES
  • Exploring Traditional Chinese Festivals in China aux éditions Gai Guoliang
  • Chinese Herbs : Their Botany, Chemistry, and Pharmacodynamics aux éditions Charles E. Tuttle Company

Conseils pratiques de culture

Pivoine arbustive : une plantation automnale est à privilégier ou sinon, tôt au printemps avant le débourrement. Une exposition plein soleil à ombre légère est à prévoir dans un sol riche, frais et bien drainé avec un apport en compost mature. Planifier la taille du bois mort au printemps. Cela est généralement suffisant, car la pivoine croît lentement. Lors de la taille, sélectionnez le bourgeon extérieur qui permettra une meilleure aération au cœur du plant. Pour protéger des vents d'hiver, une simple protection hivernale est conseillée comme une toile de jute autour du plant.

Magnolia : prévoir une plantation printanière après le débourrement. Exposition plein soleil à la mi-ombre est recommandée dans un sol riche, frais, légèrement acide et bien drainé. Nécessite peu d’entretien. Tailler seulement le bois mort ou endommagé au printemps. Protéger des vents forts d’hiver, mais éviter les endroits trop chauds, qui pourraient favoriser un débourrement hâtif au printemps et faire avorter la floraison en cas de gel tardif. Prévoyez bien l’aménagement de votre plate-bande pour ne pas contrarier les racines. Le système racinaire est fragile et n’aime pas être dérangé. C’est une plante remarquablement appréciée par la cochenille à carapace! 

Petit cerisier des Kouriles : planifier une plantation printanière. Exposition plein soleil dans un sol riche, frais, acide à neutre et bien drainé. La taille de bois mort, endommagé ou malade, en mars ou tôt au printemps avant le débourrement, est nécessaire. Les Prunus sp, sont souvent la proie privilégiée de plusieurs insectes et de maladies fongiques. Autre fait à noter du Prunus nipponica var. kurilensis est sa durée de vie. On peut observer une dégénérescence aux alentours de 25 ans. Prévoyez des espèces résistantes et n’oubliez pas qu’une plantation au bon endroit évite des entretiens répétitifs et réguliers!

Sources :

1Danielle Tellier, Le jardin de Chine de Montréal aux éditions FIDES
2Chinese Herbs – Their Botany, Chemistry, and Pharmacodynamics aux éditions Charles E. Tuttle Company
3Citation d’André Bouchard en préface - Le jardin de Chine de Montréal - éditions FIDES - 1994

Découvrez des conseils d’horticulture, de jardinage, et de botanique
Abonnez-vous à l'infolettre Mon jardin

Partager cette page

Articles qui pourraient vous intéresser

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
3 Commentaire(s)
Portrait de Louise
Louise

Lesquelles fleurissent En avril., En mai? En juin?
Merci

Portrait de Louise
Louise

Pour le Jardin de Chine

Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous