Blogue

Les légumes à privilégier en temps de crise

Les haricots offrent des récoltes abondantes
Credit: Espace pour la vie (Isabelle Paquin)
Les haricots offrent des récoltes abondantes
  • Les haricots offrent des récoltes abondantes
  • Récolte des haricots au Jardin nourricier
  • Les courges d’hiver se conservent longtemps
  • Récolte des courges d’hiver au Jardin nourricier
  • Germination de patate douce
  • Henry Teuscher dans le jardin économique du Jardin botanique de Montréal, 1936.
Les légumes à privilégier en temps de crise

Imaginez un instant que tous les citoyens et citoyennes se mettent à l’agriculture urbaine. Imaginez les possibilités de résilience au niveau local que ces cultures de légumes supplémentaires pourraient provoquer. Historiquement, les sociétés se sont tournés vers le potager pour faire face aux crises. Le Jardin botanique de Montréal ne fait pas exception. Si l’envie vous prend de relever ce défi cet été, alors, quels légumes privilégier? Lesquels sont les plus faciles à cultiver, les plus productifs et lesquels se conservent le mieux?

La résilience est dans le potager

Le 7 mai 1936, il y a 84 ans, le frère Marie-Victorin confie à l'architecte paysagiste Henry Teuscher la responsabilité de dessiner les plans d’aménagement de ce lopin de terre qui allait devenir le Jardin botanique de Montréal. C’est donc durant la grande dépression des années 30 que le Jardin verra le jour. Le projet d’envergure permettra de pallier à la crise économique avec l’embauche de milliers de chômeurs. C’est dans ce contexte que Teuscher sera le visionnaire derrière le premier “jardin économique” à Montréal, un immense potager de démonstration.

Puis, la Deuxième Guerre mondiale arrive et d’autres défis s’ajoutent au contexte économique difficile. Un peu partout dans le monde, les autorités invitent les citoyens et citoyennes à cultiver chez eux un “jardin de la victoire”: un potager leur permettant de pallier de manière concrète et personnelle à la pénurie de légumes frais. Aujourd’hui, une crise sanitaire sans précédent nous pousse à se tourner à nouveau vers le potager.

Légumes abondants

Afin d’avoir une production continue et abondante de légumes frais, certains légumes sont à privilégier. Avec des récoltes généreuses au printemps et à la fin de l’été, les haricots et les pois sont des choix incontournables. Si l’espace le permet, courgettes et concombres offrent également de bons rendements lorsque plantés en plein soleil et récoltés fréquemment. Radis, betteraves, laitues et épinards peuvent êtres semés successivement durant la saison. Les fines herbes quant à elles sont faciles de culture et idéales pour être séchées en fin de saison et utilisées pour assaisonner les recettes tout l’hiver.

Légumes faciles à conserver

Au Québec, il est impossible de cultiver l’hiver à moins d’avoir une serre ou de l’équipement spécialisé. Alors, pour faire le plein avant la saison froide, certains légumes s’avèrent particulièrement intéressants car ils se conservent longuement lorsque placés dans les conditions optimales. Patates, oignons, carottes, topinambours, petits navets, panais, salsifis, choux pommés et courges d’automne sont tous de bonnes options. Ils résisteront au temps si vous les entreposez dans un endroit sombre et frais. Mais attention, le taux d’humidité requis pour la conservation variera selon les légumes. Faites vos recherches !

Vous pouvez aussi transformer ou mariner vos légumes pour étirer leur durée de vie. Vous avez toujours rêvé d’apprendre à caner vos tomates ou vos betteraves ou encore de faire vos propres pickles, votre salsa ou pesto du jardin? 2020 est une année de choix pour débuter ce qui pourrait devenir un rituel familial complice. Explorez aussi les légumes fermentés - aux bienfaits formidables pour la santé - en concoctant votre propre choucroute ou kim-chi!

Le jardin économique d’antan, renommé aujourd’hui Jardin nourricier, reste un espace qui suscite le plus d’engouement de la part de nos visiteurs. Cette année, dans le Jardin des nouveautés, un espace supplémentaire dédié à la culture de légumes sera mis en place. Ce potager de démonstration éducatif servira à inspirer et accompagner les citoyennes et citoyennes dans leur projet de jardin nourricier à la maison. Les légumes qui y seront cultivés seront remis, comme chaque année, à des cuisines collectives du quartier.

L’intention de base des fondateurs du Jardin botanique est un héritage qui vit encore dans la vocation des horticulteur.rice.s du Jardin, animé.e.s par les mêmes valeurs de solidarité et d’éducation.

Plongez plus loin dans le sujet :

Partager cette page

Articles qui pourraient vous intéresser

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous