Blogue

Un papillon européen au Québec

Paon-du-jour
  • Paon-du-jour
  • Paon-du-jour
Un papillon européen au Québec

Le Paon-du-jour est un magnifique papillon qui, jusqu’à tout récemment, ne pouvait être aperçu au Québec que dans les expositions ou les livres d’entomologie. À l’état naturel, il se retrouve un peu partout en Europe occidentale, de l’Écosse jusqu’au Portugal, et de la Finlande jusqu’à la Grèce, mais il est à peu près inconnu outre-Atlantique. Or, il y a quelques mois à peine, trois Paons-du-jour ont été observés à Pointe-aux-Trembles et à Repentigny.

Les premiers signalements

Il faut dire que ce n’était pas la première fois que des membres de l’espèce étaient signalés au Québec. Les premières observations nord-américaines de Paons-du-jour (Inachis io, Linnaeus, 1758; en anglais : peacock butterfly) furent rapportées par Jacques Leclerc et André Simard en 1997, sur l’île Charron et au boisé Tailhandier à Saint-Bruno-de-Montarville. D’où pouvaient bien provenir ces papillons, si loin de leurs lieux d’origine?

Passagers clandestins

L’explication la plus plausible semblait être qu’une femelle porteuse d’oeufs avait dû traverser l’Atlantique dans un conteneur à bord d’un cargo ou encore, y avait hiberné. Malgré une nouvelle observation au printemps 1998, aucune autre preuve ne semblait indiquer l’établissement d’une population de Paons-du-jour dans la grande région de Montréal. Puis deux signalements d’un même papillon sont faits en 2003, confirmant qu’il avait complété son cycle de vie au Québec.

D’autres individus de l’espèce sont observés en 2006 et en 2008. En 2012, un Paon-du-jour est repéré dans l’est de Montréal et en 2013, un autre est signalé à Trois-Rivières (indice que la population pourrait être en expansion). Phénomène encore plus surprenant, un Paon-du-jour est aperçu pour la première fois dans le sud de l’Ontario en juin 2014, puis en août, un autre est repéré en Nouvelle-Écosse. Ces observations hors Québec et à proximité de zones portuaires internationales appuient la théorie que la migration de l’espèce se serait effectuée à bord de cargos.

Exotique, mais pas envahissant

Tout comme pour le Bleu commun d’Europe, l’autre espèce de papillon introduite récemment au Québec, le Paon-du-jour ne représente pas une menace apparente pour nos espèces indigènes, qui s’alimentent principalement de la même plante hôte, l’ortie. La croissance très lente de l’espèce au Québec, comparativement au Bleu commun d’Europe que l’on dénombre par centaines maintenant au Jardin botanique, s’explique par son cycle de vie beaucoup plus lent. Le Paon-du-jour ne connaît qu’une seule génération par année, contrairement à trois pour le Bleu commun d’Europe.

Dormir tout l’hiver et quand vient le printemps…

Le cycle de vie de l’espèce comporte une période d’hibernation à l’état adulte qui correspond à notre période hivernale. Ces papillons entament donc leur période de vol dès le début du printemps et se retrouvent dans des lieux alors peu fréquentés par les entomologistes. Leur vue ne laisse cependant personne indifférent.
Avec ses quatre yeux de félin posés sur la face dorsale d’ailes qui ressemblent à des plumes de paon, le Paon-du-jour réussit à effrayer les prédateurs potentiels avec ses airs de chat, effet doublé par le sifflement que provoque l’effleurement de ses ailes ouvertes. C’est un exemple frappant des voies inattendues qu’empruntent les espèces pour « améliorer » leurs chances de survie.

Aidez-nous à mieux connaître le Paon-du-jour

Oui, oui, vous pouvez nous aider à approfondir nos connaissances sur la véritable répartition de cette espèce au Québec. Ouvrez l’œil et faites-nous part de vos observations en allant sur eButterfly (site en anglais seulement) pour y inscrire le lieu, la date et le nombre d’individus que vous avez observé. Il est encore possible d’apercevoir l’espèce jusqu’aux premiers gels, avant qu’elle ne s’abrite sous l’écorce des arbres.

Référence : Handfield, L. 2011. Les papillons du Québec. 672p.

Pour en découvrir plus sur le rôle essentiel des insectes et arthropodes
Abonnez-vous à l'infolettre Nos voisins les insectes

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
62 Commentaire(s)
Portrait de Lucie Gendron
Lucie Gendron

À Beloeil aujourd’hui ( 7 septembre 2022 ) deux beaux paon- du-jour
Ils sont magnifiques, ils se pauses sur mes sédums d’automne.

Portrait de Pierre Rivard
Pierre Rivard

Nous observons deux papillons Paon-du-jour depuis deux jours venant butiner sur des sédums. Nous habitons à Saint-Mathieu-de-Beloeil. C’est la première année que nous les observons chez nous. Nous observons toujours au mois deux monarques à chaque année.

Portrait de Pierre Rivard
Pierre Rivard

Nous observons deux papillons Paon-du-jour depuis deux jours venant butiner sur des sédums. Nous habitons à Saint-Mathieu-de-Beloeil. C’est la première année que nous les observons chez nous. Nous observons toujours au mois deux monarques à chaque année.

Portrait de Louise Mailhot
Louise Mailhot

J'ai présentement dans ma cour sur des fleurs de sébum un paon-du-jour en même temps qu'un monarque. Ce sont deux beaux papillons. Je suis de Joliette.

Portrait de Louise Mailhot
Louise Mailhot

J'ai présentement dans ma cour sur des fleurs de sébum un paon-du-jour en même temps qu'un monarque. Ce sont deux beaux papillons. Je suis de Joliette.

Portrait de Léon Benoit
Léon Benoit

Superbe papillon ! Est-ce bien un paon de jour ? Sur mes sédums, à La Présentation, Qc.

Portrait de Claudette Marier
Claudette Marier

J'ai eu la visite d'un superbe Paon de jour, vendredi dernier, il est venu s'abreuver à mes belles fleurs de Lantanas, magnifique cadeau pour le jour de ma fête!

Portrait de Diane Tousignant
Diane Tousignant

Cette après-midi, j'ai pu photographier ce magnifique papillon sur des fleurs asters devant l'Institut de Technologie agricole du Québec à Saint-Hyacinthe. C'était la deuxième fois que j'en voyais à cet endroit. La première fois, il y en avait trois.

Portrait de CatherineRoy
CatherineRoy

Un superbe Paon du jour a passé plusieurs heures dans mon jardin de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, aujourd’hui le 2 octobre 2022 !

Portrait de Marthe Proulx
Marthe Proulx

Nous avons observé un "Paon du jour" à Saint Léonard d'Aston, Centre du Québec, le 23 octobre 2022.

Portrait de Marthe Proulx
Marthe Proulx

Nous avons observé un "Paon du jour" à Saint Léonard d'Aston, Centre du Québec, le 23 octobre 2022.

Portrait de Michelle Gonzalez Holguin
Michelle Gonzal...

Bonjour! J’ai trouver un Paon du Jour dans mon travail, elle vient à peine de naître il y a quelques jours, donc j’aimerais savoir ce que je pourrais faire. Merci!

Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous