Menu global

Carnet horticole et botanique

Choisir, planter et entretenir les bulbes non rustiques

Français
On choisit de préférence des bulbes fermes à l'aspect lisse (ici, des bulbes d'acidanthera)
Crédit photo : Kevin Payravi
Gladiolus murielae, bulbes

On peut se procurer des bulbes non rustiques de fleurs chez les pépiniéristes, dans les centres de jardinage et dans plusieurs supermarchés. Ils sont normalement disponibles à la saison de la mise en terre. Voici des éléments à considérer lors du choix des bulbes, de leur emplacement, lors de leur plantation et pour leur entretien.

Comment choisir ses bulbes

Voici quelques critères de sélection.

  • On choisit de préférence les gros bulbes, fermes, à l'aspect lisse et dont le poids est relativement lourd par rapport à leur volume.
  • On évite autant que possible ceux qui sont abîmés, moisis ou attaqués par les insectes.
  • Il vaut mieux acheter un petit nombre de bulbes de qualité supérieure, qui produisent de grosses fleurs, qu'une grande quantité de petits à bon marché.

Même s'ils sont en bon état lors de l'achat, les bulbes des fleurs peuvent se détériorer très rapidement. Ils doivent être conservés dans un endroit frais, sec et bien aéré jusqu'à la plantation. En général, les bulbes non rustiques, aussi appelés tendres, sont mis en terre à l'extérieur dès que les dangers de gel sont passés, c'est-à-dire vers la fin de mai ou au début de juin.

Quel site choisir?

Afin d'obtenir une bonne croissance et une floraison intéressante, on plante généralement les bulbes dans un endroit ensoleillé. On peut les utiliser près d'un muret ou d'un escalier ou tout simplement pour égayer une rocaille. Leur effet est saisissant lorsque plantés en massifs compacts.

Planter et entretenir les bulbes non rustiques

Préparation du sol

Les plantes à bulbe se plaisent dans un terreau riche et bien drainé.

On recommande de bien remuer la terre et de l'enrichir d'humus, c'est-à-dire de compost ou de fumier composté. Un pH neutre ou légèrement alcalin (autour de 6,5 et 7,5) convient très bien. Le pH est déterminé par une analyse du sol.

Fertilisation

Lors de la mise en terre des bulbes, un engrais à bulbe apportera le phosphore nécessaire à un bon enracinement. Par la suite, au moment de l'apparition des bourgeons floraux, on pourra appliquer un engrais pour plantes à fleurs. Il importe de ne pas excéder la dose recommandée par le fabricant, car il y aurait alors risque de brûlure pour la plante.

La fertilisation est un facteur majeur puisqu'elle permet le renforcement des racines et l'accumulation de nouvelles réserves dans le bulbe afin de préparer la floraison de l'année suivante.

Arrosage

Un autre facteur très important est l'arrosage. Il faut bien mouiller le sol afin de permettre aux racines de se développer normalement. Des arrosages copieux, avant et après la floraison, produiront de plus gros bulbes. Il s'agit de bien mouiller les premiers centimètres de sol et de laisser sécher avant d'arroser à nouveau. On doit éviter les sécheresses durant la période de floraison.

Add this