Menu global

Médias

Du 2 au 5 novembre au Central : L’Insectarium organise une dégustation de bouchées gourmandes

pour s’initier à la gastronomie entomophile
Montréal, le 18 octobre 2022 - 

Du 2 au 5 novembre, Espace pour la vie vous convie à une expérience gastronomique sans pareil au Kiosque Entomo-miam de l’Insectarium situé dans l’aire de restauration Le Central au centre-ville. Dans une ambiance décontractée, découvrez les bienfaits de la gastronomie entomophile, obtenez des recettes à faire à la maison et dégustez gratuitement des bouchées gourmandes créées par le chef de renom Daniel Vézina, en collaboration avec des producteurs locaux. Mettant en vedette à la fois les produits du terroir et les insectes comestibles, ces bouchées sauront ravir vos papilles. Goûtez à la tapenade aux ténébrions, algues de la Gaspésie et fromage Louis-d’or de Saint-Élizabeth de Warwick (La conserverie du Quartier, Québec), aux bonbons berlingots au sirop de fourmi et sapin baumier, aux palets sablés aux pacanes, grillons et miel de tilleul ainsi qu’aux amandes au sel de sauterelle à la lime (Maison Pra, Saint-Jérôme).

Pour célébrer sa première année d’ouverture, l’Insectarium propose des activités qui valorisent les insectes à travers une série d'événements artistiques, scientifiques et… gourmands ! Du 2 au 5 novembre, venez faire des découvertes gourmandes en famille ou entre amis. C’est un rendez-vous à ne pas manquer !


Kiosque Entomo-miam :

Dégustation (gratuit), recettes, capsule audio,
animation sur la gastronomie entomophile!
Aire de restauration Le Central, 30 Sainte-Catherine Ouest, Montréal

- Mercredi 2 novembre, de 11 h à 14 h
- Jeudi 3 novembre, de 12 h à 20 h
- Ven 4 novembre, de 16 h à 20 h
- Sam 5 novembre, de 12 h à 20 h


Faits saillants sur l’entomophagie

Une alimentation très répandue dans le monde

  • Dans le monde, 2 milliards d’êtres humains s'alimentent régulièrement d’insectes comestibles.
  • Il existe plus de 2 000 espèces d’insectes comestibles dans le monde.

Une alimentation durable

  • Produire 1 kg d’insectes comestibles requiert 2 kg d’aliments et seulement 13 litres d’eau tandis qu’il faut 8 kg d’aliments et 13 500 litres d’eau pour produire une augmentation de 1 kg de la masse corporelle des bovins.
  • On estime que l’élevage de ténébrions génère 1% des GES produits par l’élevage bovin.

Une alimentation saine

  • La valeur nutritive des insectes se distingue par une haute teneur en protéines et en acides aminés essentiels.
  • Ils sont également une source de multiples vitamines et minéraux, dont la B12 (Cobalamin), B2 (Riboflavin), B1 (Thiamine), calcium, zinc, fer et magnésium.

Mise en garde : Les produits à base d’insectes pourraient ne pas convenir aux personnes qui présentent une intolérance ou une allergie aux crustacés. Les produits ne présentent aucun danger pour les personnes non allergiques.

Citations

« Ce mandat réalisé avec l’Insectarium m'a non seulement fait découvrir un terrain de jeu culinaire rempli de nouvelles saveurs, il a contribué à me faire développer un plus grand respect envers les insectes. Culinairement, c’est un monde fascinant qui est à notre portée. Il n’en tient qu'à nous de l'explorer », précise le chef Daniel Vézina

« Le Kiosque Entomo-miam que nous proposons du 2 au 5 novembre au Central me rend très fier, car il s’inscrit parfaitement dans notre vision de l’Insectarium qui souhaite contribuer à l’avènement d’une société où les insectes sont connus et valorisés. Au sein d'Espace pour la vie, nous considérons que nos musées sont plus qu’une destination, ce sont des acteurs de transformation sociétale à part entière. Cette fois, l’expérience prend la forme de découvertes culinaires où les gens pourront découvrir la gastronomie entomophile, soit une alimentation contenant des insectes comestibles. Avec le concours du chef Daniel Vézina, nous faisons une fois de plus la preuve que c’est une alimentation savoureuse, saine et durable », souligne le directeur de l’Insectarium de Montréal, Maxim Larrivée.

À propos d’Espace pour la vie
Espace pour la vie regroupe le Biodôme, la Biosphère, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium Rio Tinto Alcan. Ces cinq institutions prestigieuses de la Ville de Montréal forment le plus important complexe en sciences de la nature au Canada. Ensemble, elles amorcent un mouvement audacieux, créatif et urbain, où se repense le lien entre l’humain et la nature, et où se cultive une nouvelle façon de vivre.

- 30 -

Contactez notre équipe

Rosemonde Gingras
Rosemonde Communications
514 458-8355
Marie-Joëlle Filion
Espace pour la vie
514 443-6801

Add this