Menu global

Mante orchidée

Français
Une mante orchidée (Hymenopus coronatus)
Crédit photo : Espace pour la vie/Thierry Boislard
Une mante orchidée sur une fleur

Faites connaissance avec la mante orchidée que vous pouvez observer
dans la salle Tête-à-tête de l’Insectarium.

D’origine asiatique, on retrouve la mante orchidée dans son habitat naturel en Asie du Sud-Est, en Malaisie et en Indonésie. Elle se camoufle aisément sur les orchidées des forêts tropicales humides grâce à ses couleurs pastel. Cette apparence a deux fonctions : celle de la dissimuler de ses prédateurs potentiels, mais aussi de leurrer les différents pollinisateurs dont elles se nourrissent en les attirant et en les piégeant.


Nom anglais : Orchid praying mantis

Nom latin : Hymenopus coronatus

Ordre : Mantoptères

Famille : Hymenopodidae

Reproduction : Le mâle tambourine le thorax de la femelle avec ses pattes ravisseuses afin de lui faire des avances. Comme le mâle est environ deux fois plus petit que la femelle, il peut arriver que cette dernière s’en nourrisse pendant l’accouplement (qui dure entre 24 et 36 heures). Ce comportement est cependant peu fréquent.

Quinze jours après l’accouplement, la femelle dépose une oothèque comprenant entre 25 et 50 œufs. Au fil des semaines suivantes, elle produit jusqu’à quatre autres oothèques.

Incubation des œufs : Environ 1 mois et demi

Longévité : Le mâle a une longévité de 7 à 10 mois alors que la femelle peut vivre de 12 à 18 mois.

Alimentation : La mante orchidée se nourrit principalement d’insectes tels que les abeilles, papillons et mouches.

Rôle écologique : Elle est autant prédatrice que proie, contribuant ainsi à l’équilibre des populations.

Add this