Menu global

Galerie des jardinautes

En cours de chargement...
    Québec
    2023
    Notre jardin communautaire existe depuis 2021, il a été réalisé sur un terrain vague près d'une voie ferrée désaffectée entre un ancien dépotoir à neige et un nouveau quartier. Il y a maintenant de la vie sur cet espace autrefois abandonné. La qualité s'améliore d'année en année, les méthodes de cultures sont variées et nous cultivons autant les légumes et fruits traditionnels que les nouveautés...
    Montréal
    2023
    Le jardin communautaire Georges-Vanier existe depuis 1986. Le jardin comporte 80 lots pour potagers et chaque année on y apporte des améliorations pour accueillir une plus grandes biodiversité. Cette année nous avons planté un verger (pommes, prunes, poires, pêches, cerises, framboises, groseilles, cassis, mûres et bleuets) et nous avons aménagé un petit étang pour nos oiseaux qui sont de plus en...
    Joliette
    2023
    La nature J'ai toujours voulu vivre près de la forêt, loin de la ville. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Donc, j'ai tenté de reproduire un peu ce milieu de vie en plantant des arbres (au grand dam de mon conjoint), une variété d'arbustes et de plantes, certaines horticoles et d'autres indigènes, des mangeoires pour les oiseaux et des bains pour les oiseaux. J'ai même empiéter sur le...
    St-Jérôme
    2023
    Je suis amie du jardin botanique depuis quelques années. J'ai à coeur la sauvegarde des insectes et des papillons. L'expérience de cette année a été très intéressante et j'ai pu faire participer mes 2 petites filles à l'observation de la métamorphose du papillon.
    Montréal
    2023
    Cette année, j'ai voulu me concentrer sur l'invitation des monarques à venir dans mon carré d'arbre. Après un atelier Mission Monarch à l'insectarium l'automne dernier, j'ai cueilli des gousses d'asclépiade et je les ai répandues le long du carré d'arbres au début du mois de novembre 2022. Cette année, j'ai eu 8 plants d'asclépiades de 2 espèces différentes. Malheureusement, des pucerons ont...
    Montréal
    2023
    J’adore les plantes et les fleurs, et jardiner me procure une grande satisfaction. Les oiseaux viennent pour se désaltérer et manger les fruits de mes vignes. Il y a aussi beaucoup de papillons. Én hiver, je mets des pains de suif et je vois beaucoup d’espèces d’oiseaux et il y a des habitués et je les reconnais comme un couple de cardinaux. Mon jardin n’a plus de gazon depuis plusieurs...
    Anjou
    2023
    Bonjour, j'ai adapté mon jardin pour attirer et nourrir les insectes avec des plantes indigènes, mellifère et nectarifères le plus possible. La grande diversité des plantes vivaces indigènes crée un équilibre naturel entre les prédateurs et les proies. De sortes que je n'ai aucun entretien à faire due à un insecte envahissant par exemple. Je n'ai qu'à faire un peu de nettoyage et enlever des...
    Terrebonne
    2023
    Le plaisir de voir les fleurs fleurir, de voir les oiseaux, marmottes et lapins si à l'aise sur le terrain. Entendre le bordonnement des polinisateurs et découvrir un colibri sur le chèvrefeuille.
    Nicolet
    2023
    Depuis plusieurs années, mon jardin est d'une importance capitale pour ma santé. Je suis très fière de mentionner que mon potager comporte presque toutes des plantes indigènes. À chaque année, la vie jardinière me fait des surprises, car je laisse beaucoup de plantes pousser librement avant d'en faire un tri juste nécessaire. De voir la diversité d'oiseaux, de papillons et de butineurs se...
    Montréal
    2023
    Je voulais moins de gazon et un potager. Je n’ai pas eu beaucoup de succès avec mes légumes parce que l’immense épinette et l’érable de Norvège donnent beaucoup d’ombre. J’ai donc décidé en 2008 d’intégrer des fleurs qui m’ont principalement été données par des amies. J’ai aussi des framboisiers, des fraisiers, beaucoup de persil, coriandre, estragon, thym et origan. J’ai une bonne récolte de...