Menu global

Planètes visibles à l'oeil nu

  • Crédit photo : Marc Jobin
    Le ciel à l'oeil nu

    Voici un aperçu des planètes observables à l’œil nu dans les jours à venir. Suivez ces indications pour savoir où et quand regarder pour les apercevoir.

    Du 13 au 27 mai 2024

    Mercure effectue jusqu’au 1er juin une très mauvaise apparition dans le ciel de l’aube. Cherchez la petite planète au ras de l’horizon est, 30 minutes avant le lever du Soleil; utilisez des jumelles pour vous aider à localiser Mercure dans le ciel de plus en plus brillant.

    Vénus est trop proche du Soleil et n’est pas visible. La planète passera derrière le Soleil (conjonction supérieure) le 4 juin prochain, et réapparaîtra graduellement comme Étoile du soir en juillet.

    Mars est de plus en plus facilement visible à l’aube. Une heure avant le lever du Soleil, on aperçoit la planète rouge environ 7 degrés au-dessus de l’horizon en direction est. Saturne brille à environ 20 degrés de là, un peu plus haut et sur sa droite; l’écart entre les deux planètes se creuse de jour en jour. La mince Lune décroissante sera voisine de Mars le matin des 2 et 3 juin.

    Jupiter est trop près du Soleil et n’est pas visible. La planète géante passe en conjonction solaire le 18 mai, puis elle réapparaîtra graduellement à l’aube vers la mi-juin.

    Saturne est maintenant bien visible en fin de nuit et à l’aube. Une heure avant le lever du Soleil, on retrouve la planète aux anneaux 15 degrés au-dessus de l’horizon est-sud-est. Mars brille à une vingtaine de degrés sur sa gauche, plus près de l’horizon; l’écart entre les deux planètes se creuse de jour en jour. Le matin du 31 mai, la Lune décroissante repose à seulement 1 degré sous Saturne.

    Voir aussi

    Le ciel du mois

    Le Petit Planétaire

Add this