Menu global

Carnet horticole et botanique

Vivaces pour égayer le jardin à l'automne

Français
Rudbeckia fulgida var. sullivantii 'Goldsturm' résiste aux éléments jusqu'à l'automne
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Lise Servant)
Rudbeckia fulgida var. sullivantii 'Goldsturm'
  • Rudbeckia fulgida var. sullivantii 'Goldsturm'
  • Tricyrtis

Voici quelques suggestions de plantes vivaces herbacées à introduire dans votre jardin pour profiter de l'éclat automnal de leur feuillage.

Nom latin (nom vernaculaire) Coloration du feuillage
Alkekengi officinarum, syn. Physalis alkekengi (Alkékenge) Jaune
Aquilegia canadensis (Ancolie du Canada) Violet foncé
Bergenia (Bergénia) Acajou
Epimedium (Épimède) Bronze, jaune, rougeâtre
Geranium dalmaticum (Géranium de Dalmatie) Rouge vif
Iris sibirica (Iris de Sibérie) Jaune
Oenothera (Onagre) Rouge
Platycodon (Platycodon) Jaune translucide éclatant
Bistorta affinis, syn. Polygonum affine (Renouée de l'Himalaya) Rouge
Phedimus kamtschaticus, syn. Sedum kamschaticum (Orpin du Kamchatka) Rouge orangé
Sempervivum (Joubarbe) Violacé à rouge

Des plantes vivaces à agencer avec les conifères

Alors que les arbres et arbustes se parent de leur tenue d'automne, la plupart des conifères conservent leur couleur verte toute l'année. Cependant, les aiguilles du mélèze laricin (Larix laricina) prennent une coloration dorée avant de tomber. D’autres conifères adoptent plutôt des teintes violacées avec l'arrivée du froid, comme le cyprès blanc de l’Atlantique ‘Heatherburn’ (Chamaecyparis thyoides 'Heatherburn') et les genévriers horizontaux 'Wiltonii' et 'Plumosa'.

Ces conifères se transforment en décor de fond de scènes contrastant pour les plantes à feuillage gris, argenté et glauque qui persistent jusque-là.

Nom latin (nom vernaculaire) Coloration du feuillage
Artemisia stellariana (Armoise de Steller) Gris argenté
Aurinia saxatilis (Aurinie des rochers, corbeille d'or) Gris
Cerastium tomentosum (Céraiste tomenteux) Argenté
Veronica incana (Véronique argenté) Gris

Les fleurs

Enfin, le jardin ne saurait être complet sans la présence de quelques fleurs qui l’agrémentent à l'automne. Voici quelques incontournables :

Nom latin (nom vernaculaire) Coloration des fleurs
Actaea simplex (Cimicaire du Kamchatka) Fleurs améthystes
Aconitum carmichaelli (Aconit de Carmichael) Fleurs améthystes
Anemone x hybrida (Anémone japonaise) Fleurs blanches ou roses, selon le cultivar
Chelone glabra (Galane glabre) Fleurs blanches, parfois teintées de rose, qui ressemblent à des têtes de tortue
Chrysanthemum zawadskii, syn. C.weyrichii (Chrysanthème de Zawadzki) Fleurs capitulées roses à disque jaune
Colchicum automnale (Colchique d’automne) Bulbe rustique à floraison lilas
Hylotelephium, syn. Sedum (Orpin d’automne) Fleurs de différentes teintes de rose, selon le cultivar
Physostegia virginiana (Physostégie de Virginie) Fleurs roses
Rudbeckia fulgida var. sullivantii 'Goldsturm' (Rudbeckie de Sullivant) Fleurs jaunes à cône brun-noir
Symphyotrichum, syn. Aster (Aster) Fleurs roses, rouges, bleu pâle ou bleu violacé, selon le cultivar
Tricyrtis (Tricyrtis) Jolies fleurs tachetées, discrètes, de forme inusitée

 

Texte adapté d'un article de René Giguère et Robert Mineau, Quatre-temps, vol. 23, no.1.

Add this

Partager cette page