Blogue

De l'œuf au manchot…

De l'œuf au manchot…
Credit: Shutterstock
De l'œuf au manchot…
  • De l'œuf au manchot…
  • De l'œuf au manchot…
De l'œuf au manchot…

Un œuf royal

Le 9 décembre 2022, l’équipe attitrée aux soins des manchots du Biodôme a découvert un œuf sous la femelle manchot royal. Comme nous n’avions pas observé de pairage affiliatif (bonding) avec un des mâles manchot royal ou de comportements de nidification à proprement parler, il a été présumé que l’œuf était non fécondé. Or, au matin du 31 janvier, l'équipe a eu toute une surprise: un oisillon pépiant était en plein bêchage de sa coquille pour éclore! Que s’est-il passé pendant ces 54 jours, à l’insu de toute l’équipe du Biodôme? Une vie prenait forme dans cet incroyable écrin, l'œuf…

La production d’un œuf

Au sein de la grande diversité du règne animal, de multiples stratégies de reproduction existent. Parmi celles-ci, la production d’un œuf capable de survivre sans apport sanguin de la mère est un véritable chef-d'œuvre évolutif. Chez les oiseaux, l’ovaire produit un ovum, soit le jaune de l’œuf, riche en protéines. Ensuite, ce jaune continue son périple dans l’oviducte et l’albumen, le blanc de l’oeuf, s’accumule autour pour stocker une grande quantité d’eau. Par la suite, la constitution des membranes de contour donne à l'œuf sa forme caractéristique ovoïde. Et finalement, dernière étape mais non la moindre, la glande coquillère de l’utérus dépose du carbonate de calcium en surface afin de former la coquille, petite armure de protection. C’est ainsi qu’une fois pondu, l'œuf possède tous les nutriments nécessaires pour le développement d’un poussin, en autant qu’il reçoive la chaleur d’un parent, une étape nommée incubation (ou couvaison). La durée et la température requise varient d’une espèce à l’autre, mais elle commence essentiellement par le développement d’un réseau vasculaire dans l’œuf, dont les vaisseaux vont longer la paroi interne de la coquille afin d’assurer les échanges gazeux et nourrir l’embryon en oxygène. Avec tous ces éléments, oxygène, chaleur, protéines, eau, la vie peut commencer!

Une garde alternée

L'œuf, unique, chez le manchot royal (Aptenodytes patagonicus) n'est pas déposé dans un nid; celui-ci est porté sur les pattes des adultes et protégé par une poche incubatrice. Le mâle et la femelle se relaient alors pour incuber l'œuf jusqu'à son éclosion qui survient environ 55 jours après la ponte. Une fois le poussin sorti de sa coquille, les parents poursuivent cette garde alternée. Pendant que l’un des parents part pêcher en mer et constituer des réserves pour l'alimentation du poussin, l’autre jeûne sur la terre ferme et veille sur le poussin. Lorsque le parent qui s’est alimenté en mer est de retour sur la terre ferme, il doit retrouver son partenaire et son poussin parmi plusieurs milliers d’individus en mouvement. Pour corser le tout, il a été démontré que les manchots royaux sont incapables de se distinguer visuellement les uns des autres (Jouventin, 1982). Alors comment font-ils pour se retrouver?

L’effet cocktail party

En fait, c’est seulement grâce à leur chant que le mâle, la femelle et leur poussin sont en mesure de se retrouver. Mais comment peuvent-ils s’entendre dans le brouhaha de toute la colonie? L'étude de cette question a permis de montrer que les poussins sont capables de discriminer le cri de leurs parents parmi les autres, même si l’intensité de ceux-ci est moins forte que le bruit environnant généré par les cris d’autres individus (Aubin & Jouventin, 1998). Cette capacité à filtrer et à extraire l'information sonore pertinente parmi le bruit ambiant tout en restant attentif aux bruits ambiants constitue ce qui a été appelé chez l'être humain l’effet cocktail party (Cherry, 1953). En effet, c’est ce même mécanisme, mis en lumière dans les années 1950 qui permet de tenir et suivre une conversation dans un environnement dans lequel plusieurs autres conversations ont lieu simultanément. Au Biodôme, la conversation entre le petit manchot et les autres individus de sa colonie est assurément engagée!

Pour aller plus loin :

  • Aubin & Jouventin, 1998, Proceedings of the Royal Society of London B. Cocktail-party effect in king penguin colonies. [pdf].
  • Cherry, 1953. The Journal of the Acoustical Society of America. Some Experiments on the Recognition of Speech, with One and with Two Ears. [pdf].
  • Jouventin, 1982, Advances in Ethology. Visual and Vocal Signals in Penguins, their Evolution and Adaptive Characters. Fortschritte der Verhaltensforschung: Advances in ethology, S24.
  • Le Blanc & Claverie, 2016 Hermès, La Revue. Entre sensation et cognition: l’illusion explicative. [pdf].
  • How Are Eggs Made? | Attenborough's Wonder of Eggs | BBC Earth [vidéo]
  • How Birds Get Oxygen Inside Their Eggs | NPR’s Skunk Bear [vidéo]

Vous souhaitez vous impliquer?
Abonnez-vous à l'infolettre À nous d'agir

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
3 Commentaire(s)
Portrait de Nata Li
Nata Li

Quelle incroyable et extraordinaire aventure!
J'aimerais bien savoir si l'oeuf a été couvé durant ces 54 jours. Merci pour votre réponse!

Portrait de Clifton Evans
Clifton Evans

The parents continue to provide alternate care for the chick after it hatches. One parent fasts on dry ground and keeps watch over the chick basket random, while the other goes fishing at sea and accumulates food reserves for the chick.

Portrait de Lynn Davenport
Lynn Davenport

slice master There are several ways for animals to reproduce due to their immense diversity. Among them, the development of an egg that can live without the mother's blood supply is a real evolutionary marvel.

Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous