Menu global

Insectes et autres arthropodes

Spongieuse

Français
Lymantria dispar

Tabs group

Description

Les deux sexes sont différents : la femelle a les ailes blanches avec des taches noires et porte des antennes filiformes, alors que le mâle est plus foncé, plus petit, et a des antennes plumeuses. Les ailes sont marquées de lignes grises ondulées chez les deux sexes. L’envergure varie de 3 à 4 cm pour le mâle et de 5,6 à 6,7 pour la femelle. Cette dernière est si lourde qu’elle ne vole pas.

La chenille au dernier stade est poilue et porte des petites excroissances colorées sur le dos. Les excroissances les plus près de la tête sont bleues et les suivantes, rouges. La tête est noire et jaune. La chenille peut atteindre 6,5 cm de long.

Cycle de vie

La femelle, incapable de voler, émet des phéromones (hormones sexuelles) pour attirer le mâle. Une fois fécondée, elle pond de 100 à 1 000 œufs non loin du cocon d’où elle a émergé. La ponte a lieu sur une plante-hôte ou encore sur des pierres, du mobilier extérieur ou des bâtiments.

La femelle couvre la masse d’œufs de petits poils beiges ou brunâtres provenant de son abdomen. Ainsi protégés, les œufs passent l’hiver. L’éclosion a lieu au printemps et les chenilles se mettent à manger dès qu’elles trouvent de la nourriture. Vers le milieu de l’été, elles cessent de s’alimenter, se transforment en chrysalides et environ deux semaines plus tard les papillons émergent.

Distribution géographique

Cette espèce nuisible originaire d’Eurasie est maintenant présente dans les états du nord-est et du Midwest américain. Au Canada, on la trouve en Colombie-Britannique et dans l’est du pays. Elle ne cesse d’étendre son aire de répartition en Amérique du Nord depuis son introduction.

Consultez

Add this

Partager cette page