Menu global

Olivier Hernandez

Français
Olivier Hernandez
Olivier Hernandez

Directeur

Planétarium

Directeur du Planétarium, Olivier Hernandez est un astrophysicien expert en instrumentation, spécialiste des galaxies et des exoplanètes.

Il a obtenu son diplôme d’ingénieur à l’École centrale de Marseille et sa maîtrise en physique à l’Université de Montréal. Il est également détenteur d’un doctorat en astrophysique dont la thèse, effectuée en cotutelle entre l’Université de Montréal et le laboratoire d’astrophysique de Marseille, porte sur la dynamique des galaxies.

Cofondateur et un temps coordonnateur de l’iREx, il a aussi été directeur des opérations pour l’Observatoire du Mont-Mégantic (OMM), qui comprend un télescope de 1,6 m ainsi qu’un centre de recherche en astrophysique expérimentale d’envergure nationale et internationale, et chargé de cours au Département de physique de l’Université de Montréal.

Ses principaux champs de recherche sont la cinématique et la dynamique des galaxies spirales barrées, principalement l’étude de la distribution de la matière visible et non visible.Il travaille aussi au développement d’instrumentation astronomique de haute technologie spécialisée autant dans l’étude des galaxies que dans la détection et la caractérisation d’exoplanètes.

Ses fonctions de directeur de projets à l’OMM l’ont amené, entre autres, à être le coordonnateur à Montréal des projets internationaux SPIRou et NIRPS, deux instruments qui permettront de détecter des planètes telluriques, c’est-à-dire de taille comparable à celle de la Terre, d’ici 2021. Il a aussi été le coordonnateur montréalais du projet de développement et de construction de l’un des quatre instruments scientifiques du successeur du télescope spatial Hubble : le futur télescope spatial James Webb (JWST). L’instrument canadien JWST, dont la conception est dirigée par le professeur René Doyon de l’Université de Montréal, permet de détecter l’atmosphère d’exoplanètes et d’en déterminer la composition chimique en vue d’y détecter de l’eau et, potentiellement, de la vie, par l’entremise d’autres gaz marqueurs d’activité biologique, tels l’oxygène et le méthane.

Enfin, Olivier Hernandez a coordonné une équipe de chercheurs, d’ingénieurs et de techniciens qui gèrent et développent l’ensemble de l’instrumentation astronomique pour l’Observatoire du Mont-Mégantic, grâce à un financement de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) en 2009.

Actuellement directeur du Planétarium, il est aussi responsable de la recherche et de la transition écologique ainsi que fondateur du comité équité, diversité et inclusion à Espace pour la vie. Il est toujours chercheur associé à l’Institut de recherche sur les exoplanètes (iREx) à l’Université de Montréal et a le plaisir d’être à la tête d’une équipe dynamique de chercheurs et d'artistes voué.e.s à l’éducation du grand public.


Liste de publications d’Olivier Hernandez »

Add this