Menu global

Le salon littéraire des animaux - Épisode 1 : Un poisson qui croque la vie

Français

Au salon littéraire des animaux, le poisson Armando le Tambaqui est interviewé en direct de l’écosystème de la forêt tropicale humide du Biodôme par l’animatrice Belette Dubois pour parler de son dernier album jeunesse. À travers ses réponses, découvrez le monde merveilleux amazonien dans lequel il vit et écrit ses histoires inspirées par sa vie.

Transcription

Ambiance de foule calme avec des spectateurs qui discutent poliment entre eux. Un bruit de micro se fait entendre et la voix de la narratrice BELETTE DUBOIS nous introduit au balado. Belette est beaucoup plus enjouée que Michel Langoustine. Elle est positive et énergique et sait électriser les spectateurs. Cette fois-ci la foule est composée principalement d’enfants avec leurs parents.

BELETTE DUBOIS Bonjour tout le monde! Je suis votre animatrice BELETTE DUBOIS, vous allez bien?

FOULE Ouiiiiiii

BELETTE DUBOIS Ah, bien ça me fait plaisir d’entendre ça. Bienvenue à une toute nouvelle édition du Salon littéraire des animaux, l’endroit où la lecture, c’est pas bête du tout! (rire énergique) Nous sommes présentement dans l’écosystème de la forêt tropicale humide du Biodôme de Montréal, pour rencontrer Armando le Tambaqui! Quelle chance incroyable nous avons!

La foule applaudit et quelques enfants crient de joie “J’adore Armando” “Papa, c’est qui le gros poisson là?”

BELETTE DUBOIS Armando est un poisson qui vit dans les eaux des forêts inondées de l’Amazone, un grand fleuve d’Amérique du sud. C’est également un auteur d’albums jeunesse très populaire. Ouiiiiii, je vois des petits yeux s’allumer ici dans la salle, vous connaissez bien Armando, hein? Il est connu partout dans le monde et nous a livré des classiques tels que « La pluie qui fait plouc plouc » , « Les noyaux qui craquent » et bien sûr, le très populaire : « Laisse-moi tranquille, monsieur le pêcheur ».

Autres applaudissements de la foule.

BELETTE DUBOIS Je savais que j’allais vous faire réagir avec ça! (grand rire) Moi aussi j’adore ses livres. Bon, maintenant vous avez surement remarqué qu’Armando est avec nous depuis le confort de son grand aquarium. C’est bien normal, c’est parce qu’il est un poisson!

Armando est venu présenter son tout nouvel album jeunesse intitulé : « Le casse-noix de la forêt tropicale ». Armando le tambaqui, je suis super contente de vous avoir avec nous aujourd’hui, le micro est à vous.

Armando est silencieux, tout comme les spectateurs qui essaient de comprendre ce qui se passe. “pourquoi personne ne parle?” “maman, le poisson y remue les nageoires”

On entend le bruit de petites vagues dans un aquarium et de murmures dans la salle.

FRANCISCO (éclaircit sa voix) hum, madame Dubois?

BELETTE DUBOIS Hmm? Oh! C’est vrai, j’avais oublié de vous présenter Francisco. Il est l'interprète officiel d’Armando qui communique avec nous à travers son aquarium par le langage des nageoires! Bienvenue Francisco.

FRANCISCO Bonjour et merci beaucoup. Je vais donc traduire pour Armando, à partir de maintenant, lorsque je parle au « Je », c’est en tant qu’Armando.

On entend un bruit d’eau fait par les nageoires d’Armando. (Ce bruit sera présent tout au long du Balado et suivra les intentions d’Armando)

FRANCISCO Je vous remercie d’être venu en si grand nombre. Ça me fait chaud au cœur. Je sais que vous ne pouvez pas le voir à travers mon aquarium, mais j’ai les yeux pleins d’eau.

Francisco est amusé par le gag d’Armando.

BELETTE DUBOIS Ooooh! On dirait bien qu’Armando a des talents cachés d’humoriste… Comme moi! (grand rire) Peut-être que c’est comme ça pour tout le monde en Amazonie! C’est là que se situe l’histoire de votre livre, c’est ça? 

FRANCISCO Oui, plus précisément dans les forêts inondées de l’Amazone, le fleuve qui passe au travers de la forêt de l’Amazonie. C’est là que je vis et j'ai eu envie d’en parler. L'eau, les animaux et le vert de la végétation à perte de vue…. L'idée c'est de faire découvrir la magnifique forêt de l’Amazonie au monde entier.

On appelle parfois cette forêt “la forêt inondée”. Elle reçoit d’énormes quantités de pluie chaque année! Il y tombe de 2 à 3 mètres de pluie par année. C’est deux à trois fois plus que ce qui tombe sur le Québec! C'est un écosystème très chaud et humide. L’humidité vient de la pluie, du fleuve et des rivières alentour.

BELETTE DUBOIS Wow!! Je dois vous avouer que je ne connais pas très bien cette forêt… mais ça a l’air TROP COOL! Par contre… ça doit prendre un bon parapluie hein! D’ailleurs…on dirait que… je sens comme des gouttes? … c’est …. (Temps)

Des trombes d’eau s’abattent sur la foule - les spectateurs s’éparpillent - “l’aquarium va déborder!!” “mamaaaan j’ai le pelage tout mouillé” Belette appelle au calme et à prendre des abris - “Vous inquiétez pas c’est juste une p’tite averse” “C’est bientôt fini hein”

La pluie se calme

BELETTE DUBOIS Woopelaï! Les averses tropicales ça rigole pas hein! Je suis trem-pée! J’aurais vraiment dû prendre un parapluie ahahahah. Allez, tout le monde reprend sa place…. Quelle aventure ahah! Armando, ça va? J’ai bien cru que votre aquarium allait déborder!!!!

FRANCISCO Armando fait signe que tout est beau…. Il en a vu d’autres!

BELETTE DUBOIS Ok. Essayons de reprendre le fil de l’entrevue!!! Armando, dans votre livre, le tambaqui se fait plein d'amis poissons, et... c'est vraiment le fun! J'imagine qu'il y a de nombreuses espèces présentes dans l’Amazone?

FRANCISCO En effet, Belette.. On dit que les fleuves et les lacs de la forêt comportent jusqu’à 8000 variétés de poissons différentes! Le bassin amazonien est considéré comme le plus gros bassin d’eau douce de la planète, c’est pour ça qu’on y retrouve autant d'espèces!

(vers les spectateurs)

Pour les tout petits, on dit eau douce lorsqu'elle n'est pas salée. Par exemple, l'eau du robinet de ta cuisine, c'est de l'eau douce, rien à voir avec l'eau de mer, croyez-moi.

BELETTE DUBOIS Ça me rappelle la fois ou de l'eau de mer s'était infiltrée dans mon tuba durant un voyage en mer...oh la la! Ça surprend!

FRANCISCO Oh que oui!!

BELETTE DUBOIS Votre livre s’intitule «Le casse-noix de la forêt tropicale » et… j'ai ici sur une de mes cartes une information bien intéressante.

euuuh..: aon ed rekorc...hein? eh…

la foule rit “Elle est drôle cette Belette!!”

BELETTE DUBOIS Ah! Mes cartes sont complètement mouillées! L’encre a coulé partout... Bon, mmmmh…. Votre livre s’appelle “le casse-noix” car vous croquez des fruits, des noix et des graines? C'est vrai ça?

FRANCISCO Bien sûr que c'est vrai! C'est une de mes activités favorites! Et c’est le cœur et l'âme de mon livre. Croquer des noix fait partie de mon alimentation principale. Les tambaquis se nourrissent surtout de fruits, de graines et de noix qui tombent des arbres.

BELETTE DUBOIS Mais ça doit quand même être difficile de croquer des noix, avez-vous des dents?

FRANCISCO Ah, mais certainement! Regardez mon beau sourire.

On entend un claquement de dents à travers la vitre de l'aquarium. des enfants se mettent à crier

BELETTE DUBOIS Aaahhh!! (Effrayée… se ressaisit) Oh! C'est une mâchoire….. impressionnante que vous avez là! Les noix n’ont aucune chance! Par ailleurs,, dans votre livre, le tambaqui croque un fruit… et un arbre pousse! Comment ça se fait?

FRANCISCO Et bien, quand je mange des fruits je disperse les graines dans l'eau pour aider les plantes et les arbres à pousser. En fait, les graines germent plus facilement une fois passées à travers de mon système digestif! Sons de caca Ça régénère la forêt tropicale.

BELETTE DUBOIS C'est un rôle vraiment important que vous avez là! Vous trouvez pas,les amis?

FOULE ouiiiiiiiiiiiii!

FRANCISCO Oh que vous êtes fin. Mais les tambaquis ne sont pas les seuls à disperser les graines des fruits. Il y a des oiseaux, des chauves-souris, des rongeurs et des singes, comme le tamarin lion-doré qui partage une autre région de la forêt tropicale.

BELETTE DUBOIS Le tamarin-lion doré? C’est donc bien mignon comme nom!

FRANCISCO C'est un des personnages de mon livre. C’est un petit singe roux. D’ailleurs, le tamarin est omnivore, comme nous les tambaquis! Ça veut dire qu'on se nourrit de végétaux et d'animaux. Moi, je mange du plancton, de petits animaux minuscules qui flottent dans l'eau.

BELETTE DUBOIS Wow! Ça doit en prendre beaucoup pour se remplir le bedon! (rire) C’est le temps passer au segment "question du public" de l'entrevue.

FRANCISCO Avec plaisir!

BELETTE DUBOIS Je pense qu'il y avait déjà un volontaire dans l'auditoire? Oui, vous monsieur le chat, comment vous appelez-vous?

RAMON Ramon, madame Dubois. Ramon Gato.

Ramon se lèche les babines.

En tant que chat de gouttière qui doit fréquemment se nourrir de vieux restants trouvés dans les poubelles, je ne peux m'empêcher de vous regarder en m'imaginant un délectable repas.

BELETTE DUBOIS (incertaine) Ooook...

RAMON Ma question porte sur vos prédateurs.. héhéhé (se lèche les babines). Je me demandais qui sont ceux qui profitent de ce festin… en somme: qui essaie de vous manger ?

FRANCISCO Et bien mes prédateurs les plus communs sont les dauphins roses d'Amazonie et le dangereux caïman noir. Le caïman noir a des allures de crocodile. C'est un très gros reptile capable d'engloutir des mammifères, des oiseaux, des reptiles et des POIS-SONS....

exclamations horrifiées dans le public

Et pas seulement des petits poissons, hein, des gros, comme nous les tambaquis. Moi je fais à peu près le poids de 5 chats comme vous, Ramon. Alors, laissez-moi vous dire que si jamais on aperçoit un caïman noir, on ne reste pas trop longtemps dans les parages!

BELETTE DUBOIS Brrrrr, C’est épeurant tout ça! J’en tremble rien que d’y penser!!

FRANCISCO Mais c’est rien comparé aux problèmes que nous cause l’humain..

BELETTE DUBOIS Ah celui-là!

La foule rit

FRANCISCO Haha! Oui, l'humain nous pêche avec de gros filets qu'il attache entre des arbres dans l'eau. Un tambaqui peut facilement nourrir une famille tout entière, vous comprenez pourquoi il est assez recherché. Il s'agit pour nous de bien ouvrir les yeux pour éviter les pièges!

BELETTE DUBOIS Merci pour votre question Ramon. C'est tout le temps qu’on avait. En mon nom et celui du Salon littéraire des animaux, je vous remercie pour votre participation, en particulier notre invité d'aujourd'hui, Armando le Tambaqui et son interprète Francisco. L’album pour enfants "Le casse-noix de la forêt tropicale", est disponible au kiosque à l'entrée. Je suis certaine que ça fera un gros “splash” dans nos librairies.

FRANCISCO C'était fantastique, je vous remercie une fois de plus de l'invitation.

BELETTE DUBOIS Merveilleux! Une dernière main d'applaudissements pour Armando et Francisco!

On entend les rires et cris des enfants à travers les applaudissements de la foule. “Oh non c’est déjà fini” “On peux tu aller faire une photo avec Armando?”

Add this

Partager cette page