Menu global

Les insectes ont le cafard - Épisode 1 : Les Insectes Anonymes

Français

Papillon IO reçoit les membres d’un nouveau groupe d’entraide : les Insectes Anonymes Attirés par les Lumières. À tour de rôle, Corydale Cornue, Hanneton et Papillon IO racontent leur attirance pour une lampe de poche ou un réverbère. Alors que Papillon IO explique comment ses ocelles lui ont sauvé la vie, Luciole arrive avec des informations révélatrices sur la pollution lumineuse.

Transcription

PAPILLON IO - Bonjour à tous et à toutes... Merci d'avoir accepté mon invitation. Pour débuter, je propose un mini-tour de table pour faire les présentations... Moi, mon nom c'est Automeris Io, mais vous pouvez m’appeler Papillon Io. Ou Io, tout simplement! (i-o)

HANNETON - Allo allo! Appelez-moi Hanneton.

CORYDALE CORNUE - S'lut. Je m'identifie comme Corydale Cornue.

PAPILLON IO - Enchantée tout le monde.

HANNETON - Pareillement.

PAPILLON IO - Si nous sommes réunis ici ce soir c'est que dernièrement, suite à certaines observations, j'ai remarqué notre étrange tendance à être attirés par les lumières, la nuit venue.

HANNETON - Aaaaaaa.... ouiiiiiii.... les réverbères, j'aime tellement les lampadaires... 

PAPILLON IO - J'ai donc pensé former ce groupe d'entraide les I.A.A.L.

CORYDALE CORNUE - Les I.A.A.L?

PAPILLON IO - Pour Insectes Anonymes Attirés par les Lumières.

CORYDALE CORNUE - C'est une belle initiative. Et c'est en plein ce dont j'avais besoin... un peu de support...

HANNETON - C'est vrai que t'as l'air d'avoir le caquet bas, mon p'tit.

CORYDALE CORNUE - C'est que je navigue en pleine peine d'amour...

PAPILLON IO - Hon! Pauvre choupidou!!!

CORYDALE CORNUE - ... et c'est de la faute à cette satanée lumière...

HANNETON - Qu'est-ce qui s'est passé, mon p'tit?

CORYDALE CORNUE - Hier soir, je voletais près d'un petit ruisseau quand, au loin, j'ai aperçu la plus belle corydale cornue femelle...

J'ai tout de suite été séduit par ses petites mandibules mignonnes et beaucoup plus petites que les miennes et par ses grandes ailes somptueuses et brunâtres. Ce fut le coup de foudre! Je ne désirais plus qu'une chose : apprendre à la connaître davantage... Alors, je lui ai fait une magnifique parade nuptiale tout en lui disant...

 " O Corydale! Corydale! Dès le premier regard, vous m'avez charmé. Je donnerais tout pour que vous acceptiez de devenir la mère de mes 3000 bébés?"

PAPILLON IO - Romantique à l'os!

CORYDALE CORNUE - Et j'étais sur le point de poser mes mandibules sur son dos, geste des plus séduisant pour une corydale femelle... 

PAPILLON IO - Ooooohhhhh....

CORYDALE CORNUE - ... quand tout à coup, tout près...

... une lampe de poche s'est allumée!

PAPILLON IO - NON!

CORYDALE CORNUE - Oui!!!

HANNETON - Aaaaaaa.... Une lampe de poche, ça aussi j'aime ça...

CORYDALE CORNUE - Et c'est comme ça que j'ai vu disparaître l'amour de ma vie. Hypnotisée par le faisceau lumineux, elle l'a suivi et elle a disparu dans la nuit.

PAPILLON IO - Oh... je compatis avec vous, Corydale cornue... Mais si ça peut vous rassurer, sachez que vous n'êtes pas seul à vivre cela... Mes observations m'ont permis de constater que plusieurs insectes mettent tellement d'énergie à virevolter autour d'une source lumineuse... qu'ils en oublient de chercher un partenaire avec qui se reproduire!

CORYDALE CORNUE - C'est sûr que c'est ça qui est arrivé à ma douce...

PAPILLON IO - Je suis désolée pour vous. Une histoire qui commençait si bien et qui finit si mal...

HANNETON - Moi aussi j'en ai une histoire... mais moi, c'était avec une ampoule au-dessus d'une porte d'entrée... Je grignotais tranquillos les feuilles d'un tilleul quand PAF! à 20h30....

aaaaaa.... une lumière s'est allumée...

...j'ai pas pu résister... j'ai quitté l'arbre pour aller tourner en vrille autour de l'ampoule blanche toute la nuit.... la lumière, j'aime la lumière...

CORYDALE CORNUE - Mais vous auriez pu mourir de faim... 

HANNETON - ... ouais, mon p'tit... mais j'étais incapable de renoncer à ma lumière chérie...

PAPILLON IO - Suite à mes observations, j'ai également découvert que ce serait un deuxième effet des sources lumineuses : envoûtés par leurs rayons, on en oublie même de se nourrir...

CORYDALE CORNUE - Oooooh torpinouche... quel cauchemar...

HANNETON - Et vous papillon io, c'est quoi votre histoire?

PAPILLON IO (très calme) - Moi... j'ai pas failli mourir de faim, j'ai failli mourir... dévorée!!!

CORYDALE CORNUE - Saperlipopette... quelle horreur! 

PAPILLON IO - Il était 22h00. J'étais dans une ruelle en ville. Et avec mes phéromones, j'essayais d'attirer des mâles. Sauf que... c'est plutôt moi qui a été attirée par la lumière d'un lampadaire...

HANNETON - ... un réverbère...

PAPILLON IO - Comme ensorcelée, je me suis posée dessus. Mais je ne savais pas que volait juste au-dessus de moi l'un de mes plus grands prédateurs : un oiseau, le “martinet ramoneur”.

CORYDALE CORNUE - Oh mon doux.... j'suis pas sûr que j'veux entendre la suite...

PAPILLON IO - Il s'est jeté sur moi, le bec grand ouvert, les yeux affamés. à la dernière minute, je l'ai vu arriver et j'ai exposé mes ailes postérieures pour lui montrer mes deux ocelles....

HANNETON - Des ocelles, c'est quoi ça, ma p'tite?

PAPILLON IO - Des taches arrondies colorées qui ressemblent à des yeux. Regardez! J'en ai deux!

CORYDALE CORNUE - Oh!!! Mais on dirait les yeux d'un animal.

PAPILLON IO - Je sais! Mes ocelles servent justement à surprendre mes prédateurs. Cette nuit-là, c'est grâce à elles que j'ai évité d'être transformée en collation nocturne. En les voyant, l'oiseau a paniqué et s'est éloigné. Mais j’étais à deux ocelles d'y passer.

HANNETON - Vous êtes l'incarnation même du courage, papillon Io.

LUCIOLE - Iiii-ouuuuu-aaaaaa. Désolée, j'suis un peu en retard. C'est bien ici la rencontre des I.A.A.L?

PAPILLON IO - Tout à fait!

LUCIOLE - Iiii-ouuuuu-aaaaaa. Super!

PAPILLON IO - Reprenez un peu votre souffle, l'amie!!!

LUCIOLE - Iiii-ouuuuu-aaaaaa.

CORYDALE CORNUE - Vous seriez pas une luciole vous?

LUCIOLE - Ouuuuf. Oui. Et juste avant d'arriver ici, je suis tombée sur des informations capitales qui m'ont fait comprendre bien des choses... Il faut que vous lisiez ça... fiouuuu...

HANNETON - Je nous lis ça à voix haute...

«La nuit, les insectes se servent de la lumière de la lune et des étoiles pour voler en ligne droite...

TOU - S ET TOUTES - Ah oui ! C’est vrai… tout à fait, évidemment… je le savais...!

HANNETON - Ces insectes confondent aussi très souvent les lumières artificielles avec des astres. Ces lumières artificielles les désorientent et piratent leur système de navigation.

TOUS ET TOUTES - Ah bon! Ah ben oui ça fait du sens! Oh wow c’est fou!

HANNETON - Une fois happés par ces lumières, ils peuvent virevolter en spirale jusqu'à l'épuisement sans pouvoir s'en échapper, les empêchant de se nourrir...

PAPILLON IO - Comme ce qui vous est arrivé hanneton.

HANNETON - ... ou de se reproduire...

... et s'exposant davantage aux prédateurs. La pollution lumineuse a été identifiée comme une importante menace à la diversité des insectes.»

CORYDALE CORNUE - Oh sacrebleu...  C’est écrit mot à mot ce que nous avons tous et toutes vécu.

LUCIOLE - Alliées ailées, sachant cela, nous ne pouvons plus rester là, les antennes croisées, à ne rien faire. Notre SURVIE en dépend!!

CORYDALE CORNUE - Vraiment?

PAPILLON IO - Hmmmm.

HANNETON - Vous êtes l'incarnation même de la révolution, mon p'tit!

CORYDALE CORNUE*criant*

LUCIOLE - Quelqu'un vient d'allumer une lumière!!!

PAPILLON IO - Vite! Regardez ailleurs!!!

HANNETON - De la lumière... ouiiiii...

PAPILLON IO - Fuyons dans le cabanon avant qu'il ne soit trop tard.

HANNETON - Lumièèèèèère...

CORYDALE CORNUE - Hanneton.... noooon! N'y allez pas!!!!

HANNETON - Lumièèèèèère…

CORYDALE CORNUE - Revenez hanneton… revenez… 

LUCIOLE - C'est trop tard.... il ne nous entend plus… 

PAPILLON IO - Vite! éloignons-nous avant qu’il ne nous arrive la même chose… 

CORYDALE CORNUE - Hanneton... j’espère le revoir un jour… 

PAPILLON IO - Pauvre de lui…

LUCIOLE - Alliés ailés, ressaisissons-nous! Les choses doivent changer! Arrêtons ce massacre! Il nous faut propager à la grandeur de la planète l'effet néfaste de la pollution lumineuse. Pour nos générations futures, nous avons la responsabilité de révéler ce qui nous arrive nuit après nuit!

PAPILLON IO - Vous avez raison! Il faut agir!

CORYDALE CORNUE - Peut-être qu'on pourrait faire... des manifestations?

LUCIOLE - Oui!

PAPILLON IO - Et écrire des manifestes? Dans lequel on pourrait suggérer aux humains d'éteindre leurs lumières et tout éclairage inutile avant de se coucher.

LUCIOLE - Très bonne idée! J'écris ça tout de suite....

CORYDALE CORNUE - Et si on faisait aussi une pétition... pour diminuer la présence d'enseignes lumineuses de grands magasins?

LUCIOLE - Tout à fait parfait!

PAPILLON IO - Dans mes nombreuses observations, j'ai également remarqué qu'une grande majorité d'insectes est davantage attirée par les éclairages bleutés.

LUCIOLE - J'ai noté la même chose... On pourrait demander aux humains, en cas de nécessité d'éclairage, de préférer des lumières jaune-rouge plutôt que bleues...

PAPILLON IO - Toute cette conversation me donne tellement d'espoir.

CORYDALE CORNUE - Et moi, je rêve... Je rêve d'un monde où tous les humains connaîtront les impacts de la pollution lumineuse et voudront nous en protéger… 

PAPILLON IO - … et où tous les insectes pourront voler dans une nuit noire et sombre

LUCIOLE - Alliés ailés, ce jour viendra bientôt… I.A.A.L. unissons-nous, soyons courageux, crions forts et cessons enfin cette pollution lumineuse!

PAPILLON IO + CORYDALE - Ouiiiii! 


FIN

Add this