Menu global

Insectes et autres arthropodes

Punaises à bouclier

Français

Tabs group

Description

Les pentatomides doivent leur nom au fait que leurs antennes sont divisées en cinq segments (du grec penta, cinq). Cette caractéristique est toutefois moins évidente que leur corps en forme de larges boucliers qui leur ont valu leur nom français. On remarque un triangle (scutellum) au point de jonction des ailes. La tête est généralement petite.

La forme des pièces buccales de ces insectes perceurs-suceurs varie selon l’alimentation de ces punaises. Chez les herbivores, le premier segment du rostre est mince et situé sous la tête. Chez les punaises prédatrices, ce segment est plus gros et placé à l’avant de la tête.

La plupart de ces insectes dégagent une très mauvaise odeur lorsqu’on les dérange. Les punaises à bouclier produisent ces sécrétions malodorantes grâce à des glandes situées sur leur abdomen, près des pattes arrière.

Cycle de vie

On observe ces insectes du printemps jusqu’à l’automne. Au printemps, les œufs sont pondus en groupes serrés sur la végétation par des femelles qui ont passé l’hiver dans le sol ou sous des feuilles mortes. Ils ont souvent la forme de petits barils. Les jeunes punaises (nymphes) qui en sortent passent leurs premiers jours en groupe sur le site d’éclosion avant de se disperser.

Comme tous les hémiptères, les pentatomides ont une métamorphose incomplète (hémimétaboles), ce qui veut dire que les nymphes ont une certaine ressemblance avec les adultes. Seuls ces derniers sont dotés d’ailes fonctionnelles et aptes à se reproduire.

Add this